Thérapie cognitivo-comportementale

Les problèmes de la vie sont une des motivations de rendre visite à un professionnel. Les thérapeutes utilisent une diversité de méthodes et thérapies pour en finir avec les troubles psychologiques et comportementaux rencontrés par des individus. La thérapie cognitivo comportementale a fait ses preuves. Tour d’horizon sur cette technique qui associe la thérapie cognitive et comportementale.

 

Lumière sur la thérapie cognitivo comportementale

La thérapie cognitivo comportementale est une forme de psychothérapie. Une séance de psychothérapie met en scène un patient et un psychothérapeute. Durant les séances d’une thérapie cognitive et comportementale, le thérapeute travaille dans le but de modifier les comportements et les pensées. Ces thérapies brèves se basent aussi sur des exercices pratiques pour parvenir aux résultats escomptés. Ils peuvent être pratiqués chez soi entre les séances. Bien sûr, les thérapies cognitivo-comportementales s’avèrent efficaces sur de nombreux troubles de l’humeur, dont la dépression. Si la thérapie cognitivo comportementale a un succès croissant, c’est parce qu’elle a aidé un grand nombre de patients à retrouver une vie plus épanouie.

C’est entre les années 1970 et 1980 que les experts ont réussi avec brio à faire le rapprochement des thérapies cognitives et comportementales. La thérapie cognitivo comportementale fonctionne suivant des principes. Dans la pratique, le thérapeute utilise une démarche scientifique expérimentale. Il aura aussi recours à des théories de l’apprentissage. Les théories cognitives et comportementales sont employées dans le traitement de divers troubles : anxiété généralisée, dépression unipolaire ou bipolaire, déprime, etc. Les bienfaits de la thérapie cognitivo-comportementale se situent à plusieurs niveaux.

 

3 raisons de voir un spécialiste en thérapie cognitive et comportementale

On rejoindra un thérapeute pour sortir des schémas dépressifs. Une personne dépressive n’arrive pas à mener une vie normale. Celle-ci perd confiance en elle. En consultant un thérapeute, elle apprendra à changer son comportement et sa manière de penser. Au fil des séances, elle verra les choses d’une façon plus objective et positive.

Vous pouvez oser une thérapie cognitivo comportementale afin de sauver votre couple. Quand ça va mal au sein d’un couple, on peut consulter un thérapeute pour réapprendre à se parler, à s’écouter et à mieux s’aimer. La thérapie aide à délaisser les comportements négatifs ainsi que les pensées péjoratives. Vous pourrez par la suite instaurer des comportements bénéfiques à la relation. Pendant que la thérapie comportementale intervient sur les comportements, la thérapie cognitive s’occupe des pensées acquises lors de l’existence.

La thérapie cognitivo comportementale permet de traiter les troubles de l’alimentation. La boulimie et l’anorexie peuvent être traitées à partir de cette thérapie. Enfin, elle aide à améliorer l’estime de soi, l’image de soi et la confiance en soi.