You are currently viewing Comment apprendre à être heureux ?

Comment apprendre à être heureux ?

Heureux est celui qui sait cultiver ses ressources personnelles, comme l’optimisme, l’espoir ou encore la bienveillance envers soi-même. Les stratégies mentales pour jouir davantage de ce que la vie nous donne favorisent le sentiment de bonheur. Le sentiment d’être heureux résulte essentiellement d’une manière de penser, aptitude à la portée de tous.

Développer un point de vue heureux pour être heureux.

Pour changer de point de vue, il faudrait commencer par changer l’âme qui a tendance à conserver tout ce qui est négatif et à laisser passer les choses positives. Avec la neuroplasticité, travaillez votre âme à devenir plus heureuse : vous pourrez alors apprendre la pleine conscience, essayer la méditation ou encore transformer les petites choses en expériences pour entraîner votre cerveau à jouir des petits moments de la vie. Puis, concentrez-vous sur des choses positives. Vous devez apprendre à cultiver l’optimisme et pratiquer la gratitude active. En étant plus reconnaissant, vous développerez un sentiment positif, vos relations avec les autres et vous-même seront plus empathiques.

Vivez heureux pour être heureux.

Pour vivre heureux sans vous soucier de ce que les autres pensent ou disent, vous devez vous accepter et accepter votre vie. Ne vous excusez pas d’être qui vous êtes et osez affirmer votre identité et vos préférences. Ensuite, vous pouvez commencer à fixer vos objectifs personnels d’une façon réaliste. Préparez bien votre plan d’action pour les atteindre et soyez toujours positif. Il faut choisir les choses qui vous rendent heureux et qui vous émerveillent. Se concentrer sur les gens et non sur les choses permettrait de vivre heureux ; essayez autant que possible de vivre dans le confort, mais n’oubliez pas de privilégier les gens qui vous rendent heureux et de passer des moments avec eux. Sinon, n’hésitez pas à prendre des risques. Ces derniers vous aideront à relever et maîtriser les défis inattendus.

L’interaction avec autrui pour être heureux.

Bien que certaines personnes puissent prétendre être heureuses dans la solitude, les liens de cœur avec les amis proches et la famille restent des sources de joie intarissables. De ce fait, même si vous n’avez pas la possibilité de rester proche des gens que vous aimez, gardez un contact actif avec eux et prenez le temps de leur raconter tout et n’importe quoi. Cela vous rendra heureux. Notez aussi que si vous commencez à aider les gens autour de vous et à leur montrer de la compassion, vous vous sentirez également plus heureux. Sinon, se faire des amis entretient le sentiment d’être heureux. Cherchez à vous rapprocher davantage de ceux qui partagent les mêmes centres d’intérêt que vous, afin de vous sentir plus heureux. Ensuite, essayez d’avoir des conversations plus profondes avec vos proches ou vos amis, cela stimulerait la joie selon les recherches de certains psychologues. Enfin, essayez de trouver le bonheur dans tout ce que vous faites au quotidien : au travail, à l’école, à la maison, etc.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire