You are currently viewing Vivre pour soi pour rendre sa famille heureuse

Vivre pour soi pour rendre sa famille heureuse

Vivre pour soi semble être une parfaite illustration de l’égoïsme humain. Pourtant, cette perspective induit beaucoup d’autonomie et d’indépendance, ce qui forge le caractère et stimule également les relations avec autrui. De ce fait, en sachant vivre pour vous-même, vous pouvez entretenir de belles relations avec les autres, et rendre votre famille heureuse.

Comment arriver à vivre pour soi ?

Malgré les problèmes qui peuvent arriver au quotidien, positiver et voir les opportunités qui se présentent restent les meilleures techniques pour dépasser l’adversité. En positivant, vous commencez à mieux apprécier votre part de responsabilité dans les événements de votre vie ; vous comprenez alors vos erreurs et apprenez à relativiser. Finalement, vous trouvez par vous-même les solutions à vos problèmes. C’est ce qu’on appelle vivre pour soi. Une fois cette étape franchie, vous commencerez à vous affirmer et vous assumer, puis vous oserez enfin confronter les autres et leur demander des explications, plutôt que de faire des conjectures en silence. Vous oserez alors passer à l’acte et vivre enfin ce que vous voulez vraiment vivre, sans vous sentir coupable. Votre confiance en vous vous portera naturellement, et vous saurez toujours savourer la chance que la vie vous offre, à savoir, vivre pour vous.

Comment rendre sa famille heureuse ?

Le portrait d’une famille heureuse et épanouie n’est pas éphémère tant que tous les membres se sentent heureux en famille. Bien que le bonheur de chaque membre diffère, tout le monde peut  trouver le sien au sein de la famille tant qu’il y règne une atmosphère de joie et de bonne humeur. Tant que tout le monde se sent à sa place, valorisé et a une responsabilité au sein de la famille, chacun saura vivre par soi-même, sans dépendre des autres mais en pouvant compter sur le soutien et l’amour de chacun. D’où l’importance de savoir vivre pour soi. En étant épanoui et plein de confiance en soi, chaque membre saura spontanément dépasser les problèmes qui peuvent survenir au sein de la famille : maladies, difficultés financières, de communication, de voisinage, problèmes personnels, etc. sans se faire de reproches. Au contraire, ils verront ces problèmes comme autant d’opportunités pour se rapprocher davantage, et être encore plus soudés.

Comment concilier les deux.

Une fois que vous aurez confiance en vous et que vous saurez comment prendre les choses telles qu’elles se présentent, vous saurez partager cette façon d’envisager les choses avec votre entourage. Vous saurez être empathique mais aussi considérer la vie et les opinions des autres membres de votre famille comme légitime. Étant en paix et heureux, vous serez en mesure, à titre d’illustration, d’accepter tous les problèmes de votre famille avec philosophie : les enfants et l’école, les bêtises, les problèmes de votre conjoint au travail, les factures, etc. Mieux, vous les simplifierez et par-là même, faciliterez la vie des autres membres de votre famille. Si vous êtes épanoui, vous saurez comment apprendre aux autres à ne voir que le bon côté des choses. Mais surtout, vous n’aurez plus peur d’imposer certains ajustements que vous jugez nécessaires pour l’équilibre de votre vie de famille.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire