Tout ce qu’il faut savoir sur la psychothérapie pour adolescent

Tout ce qu’il faut savoir sur la psychothérapie pour adolescent

L’adolescence n’est pas une maladie loin de là, mais un passage de l’enfance à l’âge adulte. Ce passage comprend souvent des crises et des comportements exagérés. Certains parents sont désemparés face à l’attitude de leur adolescent, d’où la nécessité de consulter un spécialiste.

La psychothérapie des adolescents

La psychothérapie pour adolescents constitue une forme de soutien thérapeutique et d’accompagnement spécifique compte tenu de la particularité de ce passage de la vie.

L’adolescent

L’adolescence est une période de profonds remaniements au cours de laquelle les grands enfants souhaitent se séparer de leurs parents, gagner en autonomie et devenir adulte. Le travail du psychothérapeute est de scruter la vie du quotidien du patient comme ses moments de partage dans le cadre familial et scolaire. Le professionnel doit faire preuve d’écoute vis-à-vis de l’adolescent dans sa complexité et ses revirements. Ce sont ces derniers qui engendrent le rejet, la tristesse et la révolte.

Le travail du spécialiste est de soutenir l’adolescent dans la recherche de son identité profonde. Les échanges avec ce dernier réclament de la souplesse, car les adolescents ont tendance à vouloir garder leur indépendance et à asseoir leur autorité.

Le rôle des parents

Il arrive que certains adolescents viennent consulter un psychothérapeute de leur plein gré. Dans d’autres cas, les patients ne souhaitent pas que leurs parents soient au courant de leur démarche, lorsqu’ils souhaitent que cette dernière soit individuelle. Pour certains, ce sont les parents qui sollicitent l’intervention du spécialiste.

Notez que les parents occupent  une place fondamentale dans la vie des adolescents, du fait que ces derniers dépendent entièrement d’eux. Au même titre que la psychothérapie pour enfants, la psychothérapie pour adolescents demande une grande implication des parents.

L’intérêt de la psychothérapie pour les adolescents

Le refus de suivre un traitement constitue la principale difficulté dans la psychothérapie pour adolescents. Cette démarche nécessite l’accord de l’adolescent. S’il accepte, cela offre des avantages multiples pour toute la famille.

Soigner la dépression

La psychothérapie permet de soulager la dépression chez les adolescents. Cette méthode s’avère des plus efficaces.

Un traitement par la psychothérapie, même à court terme, peut avoir des effets bénéfiques sur le long terme. Ces effets concernent notamment le comportement de l’adolescent envers son entourage et les membres de sa famille.

Freiner les comportements inadaptés

La psychothérapie vise à remplacer les idées négatives du patient par des pensées et des réactions plus adaptées à la réalité. Dans cette démarche, les comportements inappropriés sont modifiés par des actions plus en adéquation avec l’environnement du patient.

La psychothérapie convient à tous les adolescents sujets à la souffrance. Le traitement nécessite une implication totale du patient afin d’assurer un résultat positif et sur le long terme.

Les démarches de la psychothérapie pour adolescent

Les démarches psychothérapeutiques diffèrent d’un patient à un autre. Dans le cas des adolescents, les procédures peuvent commencer avec le patient suivi de son entourage si ce dernier a donné son accord.

Les premiers entretiens

Dans un premier temps, le spécialiste propose en moyenne 4 entrevues. Le premier entretien est réalisé en compagnie de l’adolescent uniquement. S’il en fait la demande, un parent peut assister à la séance.

Durant les premières rencontres, l’expert et le patient discutent à propos des causes de la consultation, des moments des difficultés de l’adolescent, des évènements déclencheurs des troubles, de la perception du patient de ses problèmes, des changements souhaités, de ses forces, son histoire et de ses relations avec son entourage.

Les traitements thérapeutiques

Le traitement se passe sous la forme d’une aide pour secourir l’adolescent, cela lui permet de franchir cette période cruciale de son développement. Cet appui vise à éviter que les problèmes d’adolescence finissent par prendre le dessus et poursuivre le patient jusqu’à l’âge adulte.

Il existe des démarches à court et à moyen terme. Le psychothérapeute accompagne le patient dans la définition de son identité, dans la classification de ses émotions (souvent complexes) et dans le passage de l’enfance à l’adulte. Le traitement se solde ainsi par une meilleure estime et une grande confiance en soi.

Laisser un commentaire