You are currently viewing Régime et hypnose : l’anneau gastrique virtuel comme outil

Régime et hypnose : l’anneau gastrique virtuel comme outil

Diverses méthodes de régime existent à travers le monde. Certaines sont drastiques, sans que leurs effets ne soient durables, ni même parfois avérés. D’autres se révèlent être efficaces, mais sont plus contraignantes, le recours à la chirurgie notamment. L’anneau gastrique a effectivement fait ses preuves contre l’obésité mais une autre pratique, plus douce, a été mise au point récemment, intégrant l’hypnose dans la routine du régime. Il s’agit de l’anneau gastrique virtuel.

En quoi cela consiste exactement ?

Commençons par définir ce qu’est l’anneau gastrique traditionnel. Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui consiste à mettre un anneau à la jonction de l’œsophage et de l’estomac. Pratique, efficace, mais contraignante, cette intervention présente néanmoins des risques, dont les complications post-opératoires par exemple.

En 2011, une autre approche a été théorisée à travers la pratique de l’hypnothérapie. La gastroplastie virtuelle, en supprimant les risques de l’intervention chirurgicale, a donc suscité un engouement certain. S’il est vrai que l’anneau gastrique et l’hypnose forment un duo indolore, il n’en reste pas moins que la pratique demande à la fois de la rigueur et de l’assiduité.

En résumé, l’anneau gastrique hypnotique consiste à poser un anneau virtuel via un déclic psychologique, que l’hypnose se chargera de provoquer : il en résultera une réduction d’appétit et la perte de la sensation de faim chez le patient, ouvrant par-là la possibilité de perdre du poids.

L’anneau gastrique virtuel mode d’emploi

« L’implantation » de l’anneau gastrique virtuel passe par le divan du psychothérapeute, au cours de séances d’hypnothérapie. Il conviendra de les renouveler jusqu’à obtention de l’effet désiré.

Par la discussion et le partage, le professionnel essaie de déterminer les objectifs du patient et cerner, par ricochet, les éventuels blocages dont ce dernier souffre, qu’il s’agira alors de dénouer. La perte de poids étant la problématique de fond, l’implant de l’anneau imaginaire passe en premier lieu par la détermination et la motivation du patient, mais il concerne aussi ses habitudes alimentaires.

Par la suite, le but de la séance d’hypnose est de moduler le subconscient de façon à faire croire au cerveau que l’implantation d’un anneau gastrique a été opérée. Mais la gastroplastie virtuelle et l’hypnothérapie ne se limitent pas à ce processus : les pulsions alimentaires, les stimuli émotionnels ou encore les addictions au sucre et aux féculents seront également traités dans la foulée.

Au fil des séances, il est possible de réduire l’appétit et retrouver un sentiment de satiété normal, en adoptant des habitudes alimentaires saines et en retrouvant même parfois la volonté de faire du sport.

En d’autres termes, l’anneau gastrique virtuel est un outil de travail et de support aidant le cerveau et le subconscient, dans la démarche de régulation du poids.

Qu’en est-il de son efficacité ?

Les avis des professionnels sont divisés. Si les chirurgiens restent sceptiques quant à l’efficacité de la pratique, les hypnothérapeutes eux affirment le contraire, en restant toutefois pragmatiques. En effet, l’efficacité de la gastroplastie virtuelle est conditionnée à la motivation et à l’assiduité du patient. Il faut ainsi prévoir entre cinq et une vingtaine de séances pour une perte de poids optimale. C’est pourquoi cette pratique est davantage accessible aux personnes dont les objectifs sont moins exigeants.

En dépit du fait que les séances peuvent se faire en autodidacte, en autohypnose ou à distance, la disponibilité et la rigueur restent des mesures d’accompagnement à mettre en place. La question demeure ainsi ouverte : faut-il y adhérer ou pas ? Les avantages sont nombreux : l’économie de temps et d’argent sont les premiers points à prendre en compte. L’anneau hypnotique représente en effet un investissement moins onéreux et plus souple que son équivalent chirurgical. Par ailleurs, les résultats peuvent être spectaculaires, si la volonté y est.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire