You are currently viewing Adopter le changement facilement

Adopter le changement facilement

Le changement est inhérent à la vie humaine ; l’évolution de nos vies est parsemée d’embûches, d’éléments et de circonstances qui se présentent à nous de telle façon qu’ils nous obligent à nous adapter, ou modifier certaines choses. Face à cet état de fait, certains cèdent à la fatalité, et d’autres se révoltent ; mais, pour avancer, il est important de garder un équilibre, c’est-à-dire qu’il faut réussir à accepter les changements. Mais comment faire ?

Les différents comportements face au changement

La réaction et le comportement de chaque individu varient selon les situations ; si certains se trouvent dans un état d’euphorie et d’excitation, d’autres peuvent être paralysés et tout tenter pour se dérober, lorsqu’il s’agit de changer quelque chose à leur vie. D’une manière générale, il est possible de résumer en six caractères les types de réactions qu’on peut rencontrer face à ces situations, selon la personnalité des uns et des autres : la persévérance, l’empathie, la rébellion, la rêverie, l’esprit d’initiative et l’acharnement au travail. Chaque personnalité détient des caractéristiques et des qualités qui lui sont propres. Quelqu’un qui aura l’esprit d’initiative par exemple sera attiré par les défis et les challenges ; appréciant les situations difficiles, il sera très exigeant vis-à-vis de lui-même, et aura tendance à prendre des risques parfois inconsidérés. Quelqu’un qui est plutôt rêveur en revanche montrera un caractère calme et posé, lui permettant de prendre du recul face aux changements. D’une façon générale, ces caractères se recoupent en deux catégories : les hésitants et les militants.

Comment faire face aux changements ?

Il existe plusieurs façons de faire face aux changements. S’ils sont parfois inéluctables, il reste néanmoins possible de les accepter, et ce d’une façon simple. Il convient d’adopter certaines nouvelles habitudes, tout en essayant de changer sa perspective. Il est important de garder à l’esprit que les choses changent constamment et que rien n’est immuable ; quelle que soit la situation dont vous avez la nostalgie, ou celle que vous vivez présentement, rien ne perdure. Il faut donc profiter de chaque instant, et s’employer à améliorer ses conditions, de façon à pouvoir mieux affronter les moments difficiles.

Pour ne pas subir les changements, et se faire à l’idée qu’il faut es accepter, il est important de relativiser et d’identifier les opportunités que ces changements créent. En établissant une sorte de constat, où vous ferez la liste de vos priorités et des objectifs que vous voudriez vous fixer, vous mettez toutes les chances de votre côté pour surmonter la difficulté.

Se faire aider tout le long de la transition

La manifestation d’un changement peut prendre plusieurs formes, dont la perte d’un être cher, un divorce, un changement de carrière ou encore un simple déménagement. Il est parfaitement normal de se sentir perdu lorsque ce type d’événement survient dans votre vie : entre le bouleversement des habitudes, et les comportements ou attitudes que ces changements requièrent de vous, il est logique que vous vous sentiez dépassé.

C’est dans cette perspective que le rôle des thérapeutes trouve tout son sens. Chaque cas est spécifique, au regard de la personne qui consulte, de son passé et de la situation qu’elle traverse au moment où elle sollicite l’aide du psychothérapeute. Dans ce moment de transition, des conseils avisés et personnalisés, ainsi que des exercices pratiques, sont des aides précieuses.

Par ailleurs, le fait de partager ses ressentis et ses appréhensions permet de sortir du déni lorsque la difficulté est majeure pour la personne en question. Cette première étape est alors essentielle pour vivre le changement d’une façon sereine et apaisée.

 

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire