Adopter le changement facilement

Adopter le changement facilement

Le changement est un fait inhérent à la vie du commun des mortels. En effet l’évolution de la vie est parsemée d’embuches. Des faits et des circonstances se présentent et obligent chacun à subir des changements. Face à cela, d’autres cèdent à cette fatalité et d’autres se révoltent. Pour avancer, il est important de garder l’équilibre et donc d’accepter les changements. Mais reste alors à savoir quels sont les comportements à avoir pour accepter ces dits changements ?

Les différents comportements face au changement

Face aux changements, la réaction et le comportement de chaque individu peut varier. Si certains se trouvent dans un état d’euphorie et d’excitation, d’autres peuvent être paralysés et tenter de fuir. D’une manière générale, il est possible de catégoriser en six points les réactions face aux changements qui peuvent être alors relié à différents types de personnalité. On retrouve tout d’abord le persévérant, l’empathique, puis il y a le rebelle, le rêveur, le promoteur et le travaillomane. Chaque personnalité détient des caractéristiques propres ainsi que des qualités propres. Le promoteur par exemple est attiré par les défis et challenge. Aimant les situations difficiles, il met sa barre très haute et a tendance à prendre des risques exagérés. Pour le rêveur par exemple, sa personnalité calme et posé lui fait prendre du recul face aux changements. Mais d’une façon générale, ces personnalités se recoupent en deux catégories, les hésitants et les militants.

Comment faire face aux changements ?

Il existe plusieurs façons de faire face aux changements. Si le principe est que l’être humain subit le changement, il est toutes fois possible d’y adhérer de façon simple et facile. Pour cela, certaines habitudes et idéologies sont à adopter. Tout d’abord, il est important de savoir que les choses changent constamment et que rien n’est éternel et que ce soit la situation d’avant ou celle actuelle, rien ne perdure. Il faut donc profiter des moments et espérer des améliorations dans les moments difficiles. Par la suite, pour embrasser le changement, il est important de relativiser et de déceler les potentiels et les opportunités qui se présentent. Dresser une liste des priorités et fixer des objectifs est le meilleur moyen de prendre le dessus.

Se faire aider tout le long de la transition

Entre les différents comportements possibles face aux changements et les bonnes attitudes à avoir, il est normal de se sentir perdu. C’est dans cette perspective que le rôle des thérapeutes trouve tout son sens. Entre votre profil, le cas présent à vivre et le passé propre à chaque individu, chaque cas est spécifique. Par ailleurs, les changements peuvent prendre plusieurs formes dont notamment la perte d’un être cher, un divorce, un changement de carrière ou encore un simple déménagement. Dans cette transition, des conseils avisés et personnalisés ainsi que des exercices sont des aides précieuses. Par ailleurs, le fait de partager ses ressentis et ses appréhensions permettent de sortir du déni. Cette première étape est alors essentielle pour vivre un changement de façon optimale et aisée.

Laisser un commentaire