La psychanalyse, les points essentiels

La psychanalyse, les points essentiels

Pour assurer les thérapies de troubles mentaux et psychologiques, les professionnels se spécialisent sur certaines méthodologies. Les patients doivent procéder au choix qui convient le mieux à leur cas : psychiatre, psychologue ou encore psychanalyste. La psychanalyse figure parmi les méthodes de thérapies les plus connues.

Qu’est-ce que la psychanalyse ?

D’emblée, la psychanalyse est un mode de traitement psychologique. La spécificité de cette méthode est qu’elle se focalise sur les processus mentaux inconscients. Il existe deux conceptions différentes de la psychanalyse, dont la psychanalyse lacanienne et celle freudienne. Cette méthode de Sigmund Freud se définit alors sur trois points. Cela se traduit par une méthode d’investigation, une méthode thérapeutique et enfin une théorie du fonctionnement mental. La première permet de dégager la signification consciente des processus psychiques, la seconde s’axe sur l’analyse de la pensée et la dernière se charge de la compréhension de la production humaine.

Pourquoi envisager la psychanalyse ?

La psychanalyse est un travail de longue durée. Se focalisant sur le subconscient, la psychanalyse prend plus de temps à faire effet. Elle n’est pas conseillée pour ceux qui recherchent des effets immédiats. Cependant, la psychanalyse agit sur un bon nombre de troubles mentaux. Cela permet par exemple de lutter contre les angoisses et les troubles affectifs ou encore la dépression. La psychanalyse est aussi un moyen très employé pour travailler l’inconscient face au stress et aussi aux périodes difficiles de changements comme un deuil. En effet, le psychanalyste travaille sur l’inconscient afin de réduire la souffrance, mais aussi de mettre au clair les conflits psychiques existants.

Comment se déroule une séance de psychanalyse ?

Les séances de psychanalyse se font souvent sur un divan. L’analysé est allongé dessus et le psychanalyste se met derrière pour écouter. Mais les séances peuvent aussi se faire dans un bureau, deux protagonistes installés face à face. Se concentrant sur le patient, les séances peuvent ne compter que le discours de l’analysé. Cependant, la séance peut-être guidée par des questions du thérapeute. Elle est considérée concluante lorsque l’analysé émet une opinion, une pensée ou une idée qui apporte une solution à la problématique initiale. Généralement, les séances durent entre 30 minutes et une heure environ. Et durant celles-ci, les émotions et les humeurs oscillent largement pouvant aller de la joie à une tristesse profonde en passant par une colère noire.

Le psychanalyste, ce qui le diffère des autres thérapeutes

Le psychanalyste est un titre que peut avoir tout thérapeute formé à la psychanalyse, après avoir lui-même suivi des séances de psychanalyse. En effet, contrairement à la psychiatrie ou encore à la psychologie, la psychanalyste n’a pas de contraintes pédagogiques préalables. En effet, pour être psychologue, un cursus universitaire de 5 ans doit au moins être accompli comprenant des périodes de stage validés. Pour devenir psychiatre, il faut tout d’abord être médecin.

Pour choisir son psychanalyste, il est conseillé de choisir un professionnel ayant l’un des deux statuts et titres susmentionnés ou vérifier que la/le psychanalyste figure parmi les spécialistes reconnus.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire