You are currently viewing Comment remédier à la baisse de libido ?

Comment remédier à la baisse de libido ?

Si le terme « libido » est d’un usage courant, de quoi s’agit-il exactement ? Il signifie « désir » en latin, et renvoie à la vitalité sexuelle, qui génère les envies sexuelles aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Il arrive que celle-ci fluctue, pour toutes sorte de raisons, ce qui se traduit par une perte de désir. Faisons le point sur les causes de ces variations, et les remèdes qui permettent de les résoudre.

Solution pour traiter la perte de libido : changer de mode de vie

Si l’origine de la perte de libido est d’ordre psychologique, et relève de problèmes comme le stress, les disputes dans le couple, la fatigue, ou encore l’installation d’une routine sexuelle etc., changer de mode de vie est une solution, et impose de sortir précisément de toute forme de routine, personnelle ou professionnelle. Le quotidien (« maison-boulot-maison ») peut parfois se répercuter sur la libido et changer de cadre s’avère être une bonne idée pour résoudre ce trouble. À titre d’exemple, vous pouvez organiser une petite escapade avec votre partenaire dans une destination calme et propice à votre intimité.

N’hésitez pas également à pratiquer des exercices physiques. Le sport vous permet non seulement de stimuler votre libido, mais aussi de prendre soin de votre estime de vous-même. Par la même occasion, vous libérez tout le stress que vous accumulez, au travail ou dans votre vie quotidienne d’une façon plus large.

D’un point de vue intime, essayez de pimenter votre vie sexuelle en testant de nouvelles pratiques, ou en choisissant des lieux inédits pour avoir des rapports avec votre partenaire. Varier les plaisirs permet d’éviter toute forme de routine.

Si votre problème persiste, consultez un médecin ; un sexologue est également une solution pour parvenir à régler ces problèmes de libido, qu’ils soient d’origine physiologique ou psychique.

Les conseils pour retrouver le désir pendant la ménopause et la grossesse

La ménopause et les suites de la grossesse font partie des causes fréquentes de la perte de votre libido. Il en est de même lors de l’allaitement : votre corps sécrète de la prolactine, qui a pour effet d’inhiber votre libido. Il faut donc accepter les divers changements que votre corps subit, lorsque vous traversez cette étape. Parlez-en à cœur ouvert avec votre partenaire, et planifiez des jeux érotiques lorsque le moment s’y prête.

Pendant la ménopause, la solution pour relancer votre libido consiste également à accepter les changements corporels dont vous faites l’expérience, en l’occurrence la sécheresse vaginale. Les taux d’œstrogènes et d’androgènes sont en effet extrêmement bas pendant cette période, ce qui peut conduire à des douleurs durant les rapports sexuels pour une femme, lorsqu’elle est en phase de ménopause. Les gels lubrifiants peuvent aider à résoudre ce problème, et participer ainsi à libérer psychologiquement lors des rapports.

Quel que soit le cas de figure, il est recommandé d’initier une thérapie lorsque vous faites face à un problème de libido. Vous pourrez ainsi aborder plusieurs aspects de la vie de votre couple, et déterminer les véritables causes de la baisse de votre libido. Nos thérapeutes sont les plus qualifiés pour vous aider à résoudre vos problèmes sexuels, et sont capables d’adapter la thérapie à chaque situation.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire