La phobie scolaire : comment la guérir ?

La phobie scolaire : comment la guérir ?

Chez les enfants, la phobie scolaire est un phénomène beaucoup plus courant qu’il n’y paraît. Par définition, c’est une forme d’angoisse qui atteint l’enfant à la simple évocation d’aller à l’école. Elle se manifeste par des crises de panique, des larmes et des douleurs physiques qui ne s’estompent qu’une fois que les parents ont convenu qu’ils n’iront pas à l’école. Pour les parents, cette situation n’est pas facile. La seule alternative est d’y remédier. Voici justement quelques astuces pour traiter la phobie scolaire chez les enfants.

Trouver les origines de cette phobie pour mieux les surmonter

Pour traiter la phobie scolaire, il faut d’abord déterminer son origine. Généralement, cette angoisse est due à une trop forte pression, un harcèlement à l’école ou tout simplement à la peur. En effet, l’enfant peut souffrir d’une anxiété de performance. C’est le cas, lorsqu’il obtient une mauvaise note ou qu’il a peur de ne pas réussir à un examen.

Aussi, les professeurs ont leur part de responsabilité pour détecter les élèves en souffrance. A la pression des résultats peut s’ajouter du harcèlement ou des violences physiques, les amenant à ne plus du tout avoir envie de franchir le portail de l’école.

Soigner la phobie scolaire en écoutant l’enfant et en prenant contact avec le corps enseignant

Pour que votre enfant puisse à nouveau avoir envie de retourner à l’école, il faut tout d’abord discuter avec lui et connaître ses ressentis vis-à-vis de l’école. Le but est qu’il puisse exprimer ses sentiments notamment ses frustrations et ses craintes. Alors, n’hésitez pas à lui demander si les examens sont difficiles, si des camarades de classe le taquinent ou le harcèlent à l’école, etc.

D’autre part, il est impératif d’organiser des rencontres parents-professeurs pour connaître en détail la vie de l’enfant à l’école. En même temps, c’est l’occasion de parler de la situation de votre enfant à ses enseignants afin qu’ils puissent en tenir compte et s’y adapter. Sachez que c’est également le meilleur endroit pour récolter plus d’informations sur la vie scolaire de votre enfant. Par ailleurs, il existe actuellement des associations qui réunissent des parents d’élèves autour de ces problématiques.

Soigner la phobie scolaire : demander une aide extérieure

Il est possible de demander une aide extérieure pour traiter la phobie scolaire de votre enfant. Vous pouvez par exemple consulter un pédopsychiatre ou un psychothérapeute. Ces professionnels sauront l’aider à extérioriser ses angoisses. Ils ont aussi les compétences adéquates pour identifier les sources de la phobie et la technique thérapeutique adaptée pour le soigner. La thérapie comportementale est souvent la plus efficace pour permettre aux enfants de retourner rapidement sur les bancs de l’école. Une fois le problème résolu, il est crucial de prévenir les responsables de l’école de l’état de l’enfant afin qu’ils puissent agir en conséquence.

Laisser un commentaire