Le manque de confiance en soi : les causes, les conséquences et les solutions

Le manque de confiance en soi : les causes, les conséquences et les solutions

Le manque de confiance en soi a des origines multiples. Il peut résulter d’un traumatisme vécu pendant l’enfance ou d’un manque de figure parental. Quoi qu’il en soit, les répercussions sont considérables sur la vie courante. Heureusement, c’est un trouble psychique qui peut se soigner. On vous dira tout ce qu’il faut savoir dans cet article.

D’où vient le manque de confiance ?

Tout d’abord, le manque de confiance en soi est lié à l’éducation reçue. Subir les remarques blessantes de parents ou proches abusifs, maltraitants est traumatisant. Être rabaissé, ridiculisé aux yeux des autres, que ce soit par des mots ou par des gestes, voir son intelligence et ses aptitudes remises en cause constituent des violences psychologiques qui mettent à mal l’estime de soi des enfants. Ces derniers peuvent développer des complexes et douter de leurs capacités.

Un traumatisme subit pendant l’enfance peu être la source de la perte de l’estime de soi. C’est le cas si vous avez été victime d’un abandon ou d’un abus qui a généré chez vous un sentiment d’insécurité et d’infériorité.

Les conséquences du manque de confiance en soi sur le quotidien

Lorsqu’une personne n’a pas confiance en elle, elle s’isole du reste du monde. Elle ne sort plus de chez elle pour ne pas avoir à affronter les regards des autres et faire face à leur jugement. Cela peut aussi impacter sa vie professionnelle, l’empêchant ainsi de s’épanouir ou d’atteindre des objectifs. Il ou elle est incapable de s’affirmer face aux autres, ne parvient plus à donner ses opinions personnelles. En somme, une personne présentant un manque de confiance en soi risque de passer à côté de sa vie. Il devient difficile de réaliser ses rêves ou d’affronter son avenir. Dans les cas les plus extrêmes, la personne totalement coupée du monde présente un risque important d’entrer dans un état dépressif voire suicidaire.

D’ordre psychique, le manque d’estime de soi se traduit physiquement par des douleurs au niveau de la poitrine et de l’estomac. Mais surtout, l’individu peut soudainement avoir la bouche sèche ou les mains moites à la seule évocation d’une discussion ou d’une confrontation avec autrui. Pour ces nombreuses raisons, il est crucial de suivre une thérapie pour développer l’estime de soi.

La thérapie : une bonne solution pour développer l’estime de soi

Parmi les solutions pour augmenter la confiance en soi, recourir à un thérapeute fait partie des plus efficaces. Pour cause, il est difficile, voire impossible de remédier à la situation sans une aide extérieure. En entamant des conversations avec des professionnels, vous pourrez évacuer toutes vos souffrances et parler ouvertement de vos blocages. D’autre part, le thérapeute vous montrera le chemin vers la guérison. Il vous aidera à vous épanouir et à vous ouvrir aux autres. Pour y arriver, il peut utiliser la thérapie comportementale ou cognitive. N’hésitez pas à consulter un professionnel si vous manquez de confiance en vous !

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire