You are currently viewing Le manque de confiance en soi : causes, conséquences et solutions

Le manque de confiance en soi : causes, conséquences et solutions

Le manque de confiance en soi est un problème que l’on rencontre fréquemment aujourd’hui, et dont l’explication réside aussi bien dans les événements traumatiques que nous traversons durant notre enfance, dans les figures parentales qui nous ont élevés et les manques dont nous avons souffert, que dans la compétition acharnée qui caractérise nos sociétés modernes. Mais rassurez-vous : ce trouble psychologique, s’il a des conséquences importantes lorsque l’on en souffre, se soigne très bien. Faisons le point sur la question.

D’où vient le manque de confiance ?

Le manque de confiance en soi s’explique en premier lieu par l’éducation que l’on reçoit. Lorsqu’un enfant par exemple subit les remarques blessantes de parents ou de proches abusifs, il s’agit d’une forme de maltraitance qui peut causer des traumatismes : être rabaissé et ridiculisé devant d’autres personnes, que ce soit par des mots ou par des gestes, voir son intelligence et ses aptitudes constamment remises en cause constituent pour des enfants des violences psychologiques qui mettent à mal l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes. Ils sont susceptibles dans ces circonstances de développer des complexes, et sérieusement douter de leurs capacités.

Un traumatisme subi durant l’enfance peut également être à la source de la perte de l’estime de soi : un abus ou un abandon par exemple génèreront un sentiment d’insécurité et d’infériorité.

Les conséquences du manque de confiance en soi sur le quotidien

Lorsqu’une personne n’a pas confiance en elle, elle risque de s’isoler du reste du monde. Elle ne sort plus de chez elle pour ne pas avoir à affronter les regards des autres et faire face à leur jugement. L’impact se reproduit sur sa vie professionnelle, l’empêchant ainsi de s’épanouir ou d’atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés. Elle sera incapable de s’affirmer face aux autres, et finira par ne plus réussir à donner seulement ses opinions personnelles. Une personne qui manque de confiance en elle-même s’expose ainsi à passer à côté de sa vie, incapable de concrétiser ses aspirations, ou faire face à son avenir. Lorsque la personne s’isole complètement, elle risque de s’enliser dans un état dépressif, lequel, dans les cas extrêmes, peut conduire au suicide.

Le manque d’estime de soi est un trouble psychologique qui se traduit physiquement par des douleurs au niveau de la poitrine et de l’estomac ; l’individu aura soudainement la bouche sèche ou les mains moites à la seule évocation d’une discussion ou d’une confrontation avec autrui. Il est par conséquent crucial de suivre une thérapie pour remédier à cette carence, et retrouver sa capacité à s’épanouir en présence des autres.

La thérapie : une bonne solution pour développer l’estime de soi

Parmi les solutions qui existent pour travailler sur la confiance en soi, le recours à un thérapeute compte parmi les plus efficaces. Il s’avère en effet extrêmement difficile de remédier à ce type de trouble sans une aide extérieure. En instaurant un suivi avec un professionnel, vous pourrez soulager toutes vos souffrances et parler ouvertement de vos blocages, de sorte que votre thérapeute puisse vous accompagner vers la guérison. Il vous aidera à vous épanouir et à vous ouvrir aux autres, au moyen de la thérapie comportementale ou cognitive par exemple, qui a montré de très bons résultats dans le traitement de ce type d’affection. N’hésitez pas à consulter un professionnel si vous manquez de confiance en vous !

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire