You are currently viewing Le syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui ou boreout

Le syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui ou boreout

L’insatisfaction permanente dans un cadre professionnel affecte de plus en plus de travailleurs. La motivation n’est pas au rendez-vous, le travail manque, et on perd tout intérêt pour les tâches qui nous incombent. Lorsque ces conditions se reproduisent et s’étendent dans le temps, elles nuisent à l’épanouissement professionnel et favorisent l’apparition d’un syndrome qu’on appelle le bore-out. Faisons le point sur le syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui.

Quels sont les symptômes du bore-out au travail ?

Le bore-out touche de nombreux jeunes cadres à l’apogée de leur carrière, ainsi qu’un grand nombre d’employés dont la situation n’offre pas de perspectives d’avancement professionnel. L’ennui au travail est lié aux caractéristiques du poste occupé par la personne qui en souffre : tâches répétitives, mise au placard, ou encore surqualification par rapport au travail effectué entraînent un désintérêt et une frustration chez l’employé vis-à-vis de son emploi. Ce syndrome est très lié à l’absence de défis, et de motivation, engendrant la dévalorisation de soi ou encore la dépression. Les premiers symptômes sont flagrants car l’ennui est palpable chez la personne affectée. Le manque d’épanouissement professionnel contribue ainsi à faire perdre l’estime de soi du malade et engendre des maux physiques tels que des troubles du sommeil chroniques, de la fatigue chronique, des tremblements et bien d’autres symptômes alarmants. Ces signes physiques sont les conséquences des émotions refoulées.

Quelles sont les causes de ce trouble ?

Le syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui est une maladie grave. Il s’apparente à une dépression et présente un risque de suicide conséquent. La personne en souffrance fait face à un manque de communication, s’isole et culpabilise à l’avance à l’idée qu’on découvre ce qu’elle pense vraiment de son travail. Des comportements destructeurs peuvent s’ensuivre, montrant que la personne est en grand conflit avec elle-même, notamment du fait de nos sociétés où la culture d’entreprise et le travail ont une place prépondérante. Mais ne culpabilisez pas ! Un psychanalyste saura vous écouter, et vous aider à faire le point sur votre vie. 

Comment soigner ce mal par la psychanalyse ?

Le syndrome d’épuisement professionnel par ennui est un trouble psychique qui isole le malade de son entourage. Il est important d’initier une thérapie au plus vite pour favoriser une guérison rapide. Les conseils d’un psychanalyste peuvent vous aider à appréhender votre problème, et vous donner la force de reprendre votre vie en main. Cette approche thérapeutique permet au patient de parler de sa personne, de ses impressions sur sa vie, et les techniques mobilisées durant les séances sont intuitives.

Le plus important est de ne pas attendre avant de demander de l’aide. L’accompagnement par un psychanalyste peut vous donner un allié solide pour vaincre vos problèmes personnels.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire