Vaincre sa phobie : comment faire ?

Vaincre sa phobie : comment faire ?

Une phobie se manifeste sous différentes formes. Il s’agit de la peur excessive d’une situation ou d’un objet précis. Environ un Français sur 10 souffre de phobie. Et en raison de ses effets néfastes sur la santé, il est impératif de la soigner. Heureusement, il existe plusieurs techniques pour en venir à bout.

Les différents types de phobies

On distingue trois principaux types de phobies : la phobie simple, l’agoraphobie et la phobie sociale.

La phobie simple se traduit par une peur démesurée d’un objet comme des aiguilles, le vide ou encore un animal. On recense plus de 6 000 sortes de phobies simples : claustrophobie, coulrophobie, clinophobie, acrophobie, pediophobie, nostphobie, etc.).

L’agoraphobie correspond à une peur irrationnelle des lieux publics tels que les centres commerciaux ou les transports publics. De ce fait, les personnes qui souffrent de ce type de phobie préfèrent rester chez elles, afin d’éviter de faire face à leur angoisse.

Pour finir, la phobie sociale est un trouble anxieux qui survient au cours d’un événement social notamment lors d’une représentation ou une prise de parole devant un public. Mais attention ! Le trac n’est pas considéré comme une phobie sociale. Pour cause, il disparaît au cours de la présentation contrairement à une phobie.

Les causes de phobie sont diverses. Elles peuvent faire suite à un événement traumatisant qui a eu lieu pendant l’enfance. En ce qui concerne les phobies sociales, cela peut découler d’une humiliation ou de moqueries incessantes subies pendant une longue période.

Les traitements efficaces contre les phobies

  • L’hypnose

L’hypnose peut s’avérer efficace pour vaincre une phobie. En effet, c’est une méthode qui permet d’identifier et d’éliminer l’objet à l’origine du stress du patient. Pour y arriver, l’hypnothérapeute revient sur les différentes causes de la phobie, afin d’aider le patient à y faire face. Il va donc le replacer dans une situation où il s’est tout particulièrement senti en confiance. L’objectif est de trouver des solutions pouvant s’appliquer à la phobie. L’état hypnotique plonge le patient dans une situation de relaxation profonde et de contrôle. De cette manière, le patient pourra déterminer les causes de cette peur irrationnelle, reprendre confiance en lui et gérer ses émotions dans la situation anxiogène. L’hypnose présente un taux d’efficacité de 100 % chez les personnes réceptives, pour combattre la phobie.

  • La thérapie

Pour se débarrasser rapidement de votre phobie, la thérapie cognitivo-comportementale a déjà fait ses preuves. C’est une technique consistant à confronter le patient à l’objet de sa phobie, et ce, de manière progressive en lui montrant des techniques pour maîtriser et surmonter sa peur. Particulièrement efficace, les résultats de cette thérapie apparaissent au bout de quelques mois.

Outre la thérapie cognitivo comportementale, la thérapie analytique permet de traiter en profondeur la phobie du patient. En complément, il est possible de prescrire des médicaments au malade dans le but de le soulager de ses crises de panique. Les traitements les plus courants sont : les antidépresseurs et les anxiolytiques.

Laisser un commentaire