Maladie de Gilles de La Tourette : transformer sa pathologie en quelque chose de productif

Home - Non classé - Maladie de Gilles de La Tourette : transformer sa pathologie en quelque chose de productif

Maladie de Gilles de La Tourette : transformer sa pathologie en quelque chose de productif

Selon les sondages, 1/2000 personnes sont touchée par la maladie de Gilles de la Tourette en France. C’est une maladie neurologique qui incite les patients à dire des gros mots ou à insulter son interlocuteur.

Une maladie héréditaire

Si l’on considère que les tics sont héréditaires et que le SGT ou syndrome de la Tourette est un trouble du comportement, on peut donc dire que c’est une maladie héréditaire. En France, aussi bien les adultes que les enfants en sont victimes. Bien évidemment, il ne faut pas dire que tous ceux qui disent des mots obscènes en sont victimes. Il faut un diagnostic correct et précis, réalisé par un psychanalyste pour ce faire. Les patients atteints de ce genre de trouble peuvent lancer des insultes ou dire des mots obscènes au milieu d’une phrase. Impulsive, cette réaction se répète plusieurs fois, tel un bégaiement.

C’est le cas de le dire, la maladie de Gilles de la Tourette est rare. Chez les enfants, seuls 10 individus pour 1 000 en sont touchés. Il en est de même chez les adultes. Ce qui rend d’ailleurs le diagnostic assez compliqué.

Les causes de la Tourette

Outre la génétique, car dans la plupart des cas, la Tourette est héréditaire, les causes exactes de ce syndrome sont encore méconnues à l’heure actuelle. Certains spécialistes parlent d’une malformation des neurones, ou plutôt un manque d’interneurones cholinergiques.

Les enfants de 7 ans et plus sont les plus victimes de cette pathologie. Mais dans la plupart des cas, les symptômes s’estompent petit à petit au fur et à mesure que l’enfant grandit et entre dans l’adolescence. Pour les adultes cependant, la Tourette peut s’aggraver au fil du temps. C’est d’autant plus le cas qu’aucun traitement médicamenteux n’est possible jusqu’à présent.

La Tourette peut aussi être le résultat de plusieurs maladies psychologiques qui vous touchent en même temps : dépression, trouble de l’attention, hyperactivité, TOC.

Comment diagnostiquer la Tourette ?

La maladie de Gilles de la Tourette se développe au fil du temps. Au début, comme tous les tics, elle ressortira davantage quand vous êtes en situation de stress.

Il s’agit d’un tic vocal. Il peut être extrêmement choquant. Néanmoins, aussi bien chez les enfants comme les adultes, une trop grande répétition de certains mots peut et doit alerter l’entourage. Ce doit être surtout le cas quand la Tourette est accompagnée d’autres troubles du comportement.

Un suivi psychiatrique

Si aucun traitement médicamenteux n’est disponible pour soigner la maladie de Gilles de la Tourette, le psychanalyste peut en atténuer les effets. En effet, grâce à l’art, les patients peuvent se calmer et limiter les mots obscènes qu’ils peuvent dire. Chanson, dessins, théâtre et bien d’autres encore sont utilisés par le professionnel afin de canaliser le stress des patients et leur permettre de s’exprimer librement.

En fonction de l’âge du patient et de la gravité du syndrome, on peut espérer une guérison.

Share: