Recourir à une thérapie familiale

Recourir à une thérapie familiale

La thérapie familiale est une forme de thérapie au cours de laquelle toute la famille est supervisée par un thérapeute familial ou un psychologue familial. Ce dernier aide à mettre en évidence les difficultés et problèmes rencontrés par la famille. La thérapie familiale est généralement indiquée lorsqu’un des membres de la famille va mal. Découvrez l’intérêt de cette thérapie dans cet article.

Définir le concept

De nombreux problèmes peuvent survenir dans le processus complexe de la vie en commun. Par exemple, dans le domaine de l’éducation, de l’influence exercée sur la famille de l’extérieur, des familles nouvellement formées après un divorce ou un décès, des problèmes de communication, etc. La thérapie familiale est une thérapie de groupe qui prend en compte le système familial global. Elle se caractérise par le fait que les membres sont traités ensemble. En effet, dans le cadre de cette thérapeutique, le groupe familial est considéré comme un système, dont le fonctionnement est soumis à l’application de règles déterminées.

Lorsque l’un des membres de la famille est en souffrance, un déséquilibre se met en place. Les troubles développés par l’individu isolé du groupe peuvent être symptomatiques d’un dysfonctionnement familial. La thérapie familiale est d’ailleurs généralement préconisée lorsque l’un des enfants de la famille présente des troubles psychologiques soudains. Elle vise à mieux comprendre le problème en fonction du contexte.

 

Les différentes approches en thérapie familiale

Il existe plusieurs types d’approches assurant les bases de la thérapie familiale :

  • l’approche systémique, qui comme nous l’avons évoqué considère la structure familiale comme un système. La thérapeutique dépend donc de la communication entre les membres de la famille. La verbalisation des problèmes devient une voie de guérison.
  • l’approche comportementale : les symptômes développés par l’enfant (ou le membre familial en souffrance) sont le reflet du trouble à éliminer. Cette approche s’appuie donc sur la mise en place de techniques permettant d’éliminer les comportements problématiques.
  • l’approche psychanalytique vise à établir le sens des troubles rencontrés. Elle s’appuie sur des bases psychanalytiques et s’évertue à mettre en évidence les conflits parentaux qui ont une répercussion sur la psyché de l’enfant.

Comment se déroule la séance ?

Une séance de thérapie familiale dure environ une heure. Le thérapeute met généralement en place une à deux séances par mois. Au cours d’une de celles-ci, le thérapeute garantit que tout le monde est entendu et dispose de l’espace nécessaire pour raconter son histoire. Comment se passe la communication ? Que pensent les uns des autres ? Existe-t-il des schémas d’autorité, d’insécurité, d’infériorité, de prudence… Y a-t-il des traumatismes non traités au sein de la famille ? Y a-t-il des choses que certains ne peuvent pas ou n’osent dire ? Cela donne lieu à une meilleure compréhension, de sorte que les personnes puissent interagir différemment.

Dans cette approche, la vision de chaque membre de la famille doit être abordée ouvertement. C’est pourquoi, le thérapeute travaille avec toute la famille au complet. La pratique de jeux de rôles est souvent utilisée, afin de faciliter la communication. Par ailleurs, la thérapie familiale peut être complétée par une thérapie relationnelle ou individuelle, en fonction des besoins.

 

 

Laisser un commentaire