Anneau gastrique

Anneau gastrique

 L’anneau gastrique pour perdre du poids grâce à son imaginaire

La perte de poids peut se relever d’ordres esthétiques mais aussi et surtout être d’ordre médical. Dans les deux cas, cela peut être un vrai périple et requérir du courage et de la persévérance. En effet, la plupart des régimes, aussi drastiques qu’ils puissent être, ne parviennent pas à endiguer l’effet yo-yo. Et aussi éprouvant qu’ils puissent être, la perte de poids est un vrai parcours du combattant. Face à un mental faible et peu combatif, les professionnels ont mis en place une thérapie psychologique comme appui de la perte de poids : l’implant d’anneau gastrique virtuel.

De quoi s’agit-il exactement ?

L’anneau gastrique est d’emblée une intervention chirurgicale qui consiste en l’implant d’un anneau au niveau de la jonction de l’œsophage. Cette pratique est fastidieuse mais s’avère être efficace. Les risques de complication post opératoires sont les plus redoutées et constituent un frein pour sa pratique. C’est vers 2011 que la pratique a revêtue une forme dématérialisée par le biais de l’hypnose et de l’hypno-thérapie. Dénommée gastroplastie virtuelle, ce traitement est focalisé sur le mental pour diminuer les effets physiques et possède par ailleurs les mêmes effets.

Comment s’y prendre ?

Cette pratique se pratique sur le divan d’un professionnel de l’hypnose. L’hypno-thérapeute passe par des séances d’hypnose consistant à faire croire en l’implantation d’un anneau gastrique. Cependant, les séances se font graduellement. Pour commencer, l’hypno-thérapeute débute par des séances de partage et d’écoute. Cela permet dans un premier temps de localiser le fond du problème et de mettre en exergue les blocages à enjamber tout le long de la thérapie. En effet, cette pratique procède d’abord par la détermination de l’habitude alimentaire du patient mais aussi de ses objectifs. Ce n’est qu’après que l’hypno-thérapeute procède à l’implant en modelant le subconscient, pour rendre l’implant aussi réel que possible. Par ailleurs, une fois l’implant posé, le travail continue pour dompter les pulsions alimentaires du patient, comme l’addiction au sucre, et de maitriser les stimulants extérieurs. Le but ultime est alors de perdre du poids et de retrouver une sensation de satiété normale en inculquant de nouvelles habitudes alimentaires. Les séances se déroulent entre 5 à 20 fois pour avoir des effets significatifs.

Quels en sont les avantages

La gastroplastie virtuelle est un traitement efficace qui a l’avantage d’être indolore. En effet, la chirurgie n’étant plus nécessaire, le corps subit moins de dommages grâce à l’hypnose. Cette pratique est l’une des méthodes les plus douces en termes de perte de poids. En tant qu’outil appuyant la perte de poids, l’anneau gastrique virtuel permet d’envisager un régime alimentaire normal et suffisant. Par cela, le corps ne souffre pas à cause d’une carence alimentaire ou encore d’une fatigue engendrée par un régime drastique. Et pour finir, cette pratique est assortie de l’inexistence de complications. Ce point se révèle être plus avantageux que la pratique chirurgicale. Par ailleurs, l’anneau gastrique virtuel soigne en profondeur mais ne se contente pas à une simple perte de poids. Pour les plus aventureux, la gastroplastie peut se faire en auto-hypnose, ce qui est un réel test d’autodiscipline.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire