Peur de l’eau – Aquaphobie

Peur de l’eau – Aquaphobie

Avant d’étudier l’aquaphobie en profondeur, il est essentiel de dissiper l’idée fausse entre les termes hydrophobie et aquaphobie. 
Ces deux phobies ne sont pas les mêmes: l’hydrophobie est le terme utilisé pour représenter la peur de l’eau développée au stade ultérieur de la rage. L’aquaphobie, d’autre part, est une phobie sociale qui est définie comme la peur persistante, injustifiée et irrationnelle de l’eau.

Beaucoup de gens ont une peur extrême de l’eau. Ils évoquent des images de mourir dans l’eau, de se noyer, de reprendre son souffle ou de rencontrer des choses étranges et invisibles telles que des serpents ou des requins dans l’eau. 
Souvent, ceux qui souffrent d’aquaphobie ne sont pas des nageurs. Certains phobiques craignent non seulement les grandes étendues d’eau, les lacs, les étangs ou les rivières, mais beaucoup craignent même que de l’eau courante ou de l’eau soit versée sur leur tête.

La peur de la noyade est une peur rationnelle et logique ressentie par beaucoup de ceux qui ne savent pas nager. Les individus aquahobes, cependant, éprouvent beaucoup d’anxiété autour de toutes sortes de plans d’eau allant des grands océans aux petites baignoires. 
Certains ne peuvent même pas regarder une photo de l’océan sans ressentir de frissons. Logiquement, rares sont ceux qui savent qu’ils ne «se noieront» pas dans une baignoire; mais ils sont incapables de contrôler leurs pensées de mort qui leur viennent à l’esprit.

Les causes de l’aquaphobie

  • Les racines de cette phobie peuvent être rliées à des incidents traumatisants antérieurs avec de l’eau, où l’on aurait presque failli se noyer, ou a été poussé dans un plan d’eau comme une farce, ou tombé d’un bateau ou d’un pont. On aurait même pu assister à un événement traumatisant comme la noyade ou la mort d’un être cher dans l’eau.
  • La peur de l’eau peut parfois la conséquence de parents: ces adultes ont peut-être donné trop d’avertissements à l’enfant au sujet d’aller dans ou près de l’eau. Un parent qui a peur de l’eau transmettra probablement sa peur à son enfant. Des histoires, des films, des incidents ou des reportages sur la noyade, etc. peuvent également perpetuer un profond sentiment de peur de l’eau.
  • Les personnes qui ne sont pas habituées à l’eau, comme celles qui ont grandi dans des zones désertiques sablonneuses, sont plus susceptibles de développer de l’Aquaphobie.

En général, les personnes qui sont très anxieuses ou nerveuses tout le temps sont plus susceptibles de développer de l’aquaphobie.

Les symptômes de la peur de l’eau

Les personnes atteintes d’aquaphobie ont tendance à présenter les symptômes suivants:

  • Ils essaient d’éviter l’eau à tout prix.
  • Ils éprouvent de l’anxiété ou des crises de panique à l’idée de faire face à l’eau.
  • Les personnes souffrant d’aquaphobie peuvent avoir dans certains cas une mauvaise hygiène car elles évitent de prendre des bains pendant de longues périodes.
  • A la vue de l’eau, elles commencent à hyperventiler; avec une pression artérielle et une fréquence cardiaque plus élevées ou une respiration plus rapide
  • Elles pourraient s’évanouir à la vue de l’eau
  • La transpiration, les tremblements, les pleurs, les tremblements et d’autres signes de perte de contrôle sont courants chez les individus aquaphobes.

Les symptômes varient en fonction du degré et de l’étendue de la phobie. Certains patients ne sont même pas conscients de leur phobie et leur esprit propose inconsciemment des moyens créatifs d’éviter l’eau plutôt que de faire face à l’embarras ou de ressentir une détresse émotionnelle.

Vaincre l’aquaphobie

Dans de nombreux cas d’Aquaphobie, les individus ne cherchent pas de traitement car leur vie quotidienne n’est pas affectée à cause de cela. Cependant, si la peur de l’eau affecte ses activités sociales et récréatives, il faut trouver des moyens de réduire la détresse et de surmonter l’évitement de l’eau.

  • La thérapie par exposition est la première ligne de traitement pour traiter cette phobie. Il s’agit de deux types: l’exposition in vivo ou virtuelle. Dans les deux cas, l’individu est exposé à l’environnement effrayant et apprend à «désapprendre sa peur» de l’eau.
  • En combinaison avec une psychanalyse avec un thérapeute, cela pourra réduire les crises de panique. 
  •  
  • Il n’y a pas deux phobiques identiques. Par conséquent, les traitements pour surmonter l’Aquaphobie sont également nécessairement différents. Heureusement, on a de nombreuses options et beaucoup d’aide est disponible aujourd’hui à condition de la rechercher.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire