Peur des ballons – Globophobie

Peur des ballons – Globophobie

Le monde est un endroit étrange : nous avons parfois la peur des hauteurs ou la peur des araignées comme, cela est maintenant «quelque chose de normal». 
Cependant, en ce qui concerne la peur de des ballons, les gens en rient généralement. En ce qui concerne les peurs «les plus folles ou les plus irrationnelles»; La globophobie figure en haut de la liste. Même Oprah Winfrey a choqué son public en admettant avoir la phobie des ballons.

Pour une personne souffrant d’une telle phobie, la vie peut être assez difficile. Dans cet article, nous étudierons en détail la peur des ballons.

Qu’est-ce que la globophobie ?

Le mot Globophobie provient des mots grecs Globo qui signifient «sphérique en termes de ballons» et «phobos qui signifie une peur».

Les personnes souffrant de cette phobie ressentent une peur morbide à la pensée, la vue, le toucher ou même l’odeur des ballons. La plupart des individus, cependant, n’ont peur que du son produit par l’éclatement des ballons. 
Comme pour toute phobie, les symptômes de la globophobie varient en fonction des racines de la peur. Certains phobiques pourraient être capables de résister à la peur des ballons lorsqu’ils sont dégonflés. 

Cependant, au moment où l’on commence à les gonfler; la victime se sent anxieuse. Dans de nombreux cas, les individus ont peur des ballons à air chaud, mais peuvent supporter des ballons plus petits, des ballons à eau, etc.

Les causes de la peur de la phobie des ballons

Comme avec la plupart des phobies, la globophobie provient d’une expérience négative avec des ballons dans son enfance. La phobie est courante chez les jeunes enfants et diminue progressivement avec l’âge. Cependant, chez certaines personnes, cela peut se poursuivre jusqu’à l’âge adulte.

Un enfant pourrait avoir vu un ballon éclater ou lui exploser au visage. Il se rappelle alors la même peur à chaque fois qu’il voit un ballon. La plupart des enfants ont peur d’assister à des fêtes d’anniversaire ou à des foires en raison de l’association de ces événements avec des ballons. 
Lorsque d’autres enfants s’en rendent compte, ils ont tendance à taquiner l’enfant qui en souffre. Cela conduit à des pensées de plus en plus terrifiantes sur les ballons.

Les ballons sont généralement associés au bruit; en outre, le type de bruit qu’ils font est similaire à un coup de feu et est généralement inattendu. 
C’est un stress supplémentaire pour les personnes déjà anxieuses ou dans un état mental anxieux. Même le grincement d’un ballon peut être effrayant pour un enfant qui en a peur.

La globophobie est souvent associée à la peur de la phobie des clowns. Les clowns et les ballons vont de pair souvent et, pour un enfant assistant à un événement présentant ces deux éléments, les craintes peuvent fusionner.

Les symptômes de la peur de la phobie des ballons

Pour un individu souffrant d’une telle phobie, un film interne continu à se jouer dans son esprit. Cela implique généralement de voir un ballon exploser au visage.

À la pensée ou à la vue ou au son des ballons, le phobique affiche les symptômes d’anxiété suivants:

  • Respiration rapide.
  • Palpitations pouvant être perçues comme des douleurs thoraciques.
  • Les enfants commencent à pleurer, à courir ou à se cacher; ils trouvent des excuses pour empêcher un lieu où il y a des ballons. Cela signifie refuser d’aller à des fêtes ou à des foires, etc.
  • Les tremblements.
  • Nausées.

Surmonter la peur de la phobie des ballons

Si vous ou un proche souffrez de globophobie, vous n’êtes pas seul. C’est une phobie réelle et courante et de nombreuses personnes en souffrent. Heureusement, il y a de l’aide. La première chose que vous devez faire est d’en parler à un thérapeute. La psychanalyse va vous aider à rationaliser votre une fois pour toute votre peur.

La plupart des gens comprennent que les ballons ne sont pas dangereux; mais ils se sentent impuissants face à leur peur. En vous exposant progressivement aux ballons, vous pouvez vaincre votre phobie. 
Vous pouvez commencer par voir des images, tenir ou toucher des ballons dégonflés. Ensuite, une fois que vous êtes à l’aise avec cela, vous pouvez réellement passer à la rencontre de ballons gonflés. 
Cette technique peut se faire sous forme de thérapie cette dernière se nomme la TCC pour Thérapie Comportentale et Cognitive

Le training autogène de Schultz et la méthode Jacobson sont également efficaces car elles peuvent vous aider à atteindre à vous détendre. (Il s’agit essentiellement de vous voir et de voir vos peurs comme si vous étiez un tiers, ou d’avoir une expérience hors du corps et de sembler regarder comme au cinéma.)
Ces méthodes doivent être pratiquées en plus de la psychanalyse ou de la psychothérapeute cela peut progressivement vous aider à affronter des ballons et à surmonter votre Globophobie de façon permanente.

Laisser un commentaire