Syndrome d’Asperger : symptômes et traitement

Syndrome d’Asperger : symptômes et traitement

Trouble du comportement appartenant au spectre de l’autisme, le syndrome d’Asperger concerne actuellement environ 600 000 personnes dans le monde entier. Son principal symptôme concerne les difficultés à s’intégrer dans la société.

Une victime de ce trouble a ainsi du mal à interagir avec autrui. Difficile à traiter, ce handicap mental chronique nuit au bonheur ainsi qu’au bien-être quotidien du sujet.
Heureusement que des professionnels de la psychologie ne cessent de faire des recherches sur les techniques pour vaincre ce symptôme. Ils ne jurent désormais que sur les techniques cognitives pour aider une victime de syndrome d’Asperger à essayer d’avoir une vie sociale plus épanouie.

Détecter le syndrome d’Asperger chez un enfant ou un adulte

Il est souvent assez difficile de diagnostiquer le syndrome d’Asperger chez les bébés ou les enfants de moins de trois ans. Toutefois, les parents peuvent déjà remarquer certains signes à travers les gestes et sourires de leur enfants.

Les symptômes de ce trouble du comportement sont plus visibles à partir de l’âge de 36 mois. Ils incluent les difficultés de communications. Un enfant victime de ce mal peut également avoir du mal à établir des rapports sociaux.
Il ne supporte pas le bruit et n’aime pas du tout rester dans un environnement très animé. Certains gestes répétitifs peuvent également alarmer les parents.On peut aussi évoquer les difficultés à coordonner les mouvements. L’enfant n’arrive pas non plus à bien se situer dans l’espace et dans le temps.
Il faut aussi noter qu’une personne souffrant de cette pathologie perçoit les sentiments, comme l’amour, d’une manière différente. Elle est souvent intelligente, exigeante et ne laisse aucun détail au hasard. Ses centres d’intérêt sortent aussi de l’ordinaire. Aucun médicament particulier ne permet donc de traiter ce genre de syndrome.

En d’autres termes, le traitement de ce trouble  relève de la compétences de médecins ou de psychologues. Les psychologues usent de pratiques reconnues par leur efficacité sur le traitement de ce trouble comportemental. Ce professionnel use de tout son talent pour avoir une amélioration de la communication chez les victimes du syndrome d’Asperger.

La psychologie, une approche pour améliorer la communication

Le psychologue met en œuvre ses compétences dans le cadre du traitement de ce trouble du comportement qui touche environ 65 000 personnes dans l’Hexagone. Elles ont du mal à avoir des relations sociales épanouies et demandent de l’aide pour les aider à se repérer dans la vie.

Une pratique très sollicitée en France depuis les années 1960, cette approche psychologique fait preuve d’efficacité auprès des enfants touches par ce symptôme. Malgré les critiques à l’initiative de ses détracteurs, elle est très sollicitée par de nombreux parents.
La méthode psychanalytique elle consiste à combattre les angoisses tout en facilitant la relation thérapeutique. Les médecins commenceront alors par adopter une technique spécifique pour sur motiver la concentration de l’enfant.
Pour ce faire, il peut être enveloppé à l’aide de linges mouillés, puis il convient de le réchauffer rapidement. L’enfant sera, par la suite, entouré d’une équipe d’ experts qui useront de leur savoir-faire pour le faire sortir de sa bulle.

Laisser un commentaire