Le syndrome de Bonnier

Le syndrome de Bonnier

Le syndrome de Bonnier s’apparente à la maladie de Ménière. Outre les symptômes communs, celui décrit par Pierre Bonnier cause la somnolence. La maladie résulte d’une lésion du noyau vestibulaire de Deiters. Quoi qu’il en soit, il faut consulter rapidement un médecin dés l’apparition d’une crise. Quels sont les symptômes possibles ? Quels sont les avantages d’un suivi par un psychanalyste ?  quelques conseils pratiques pourraient atténuer les douleurs associées.

Quels sont les symptômes du syndrome de Bonnier ?

Les maux du corps racontent une histoire. Les premiers symptômes de cette maladie sont les acouphènes, les migraines, les vertiges et les nausées. Si vous présentez ces symptômes avec une intensité plus forte qu’une simple migraine, il est impératif de consulter un médecin le plus rapidement possible. Les douleurs pourront être traitées en soulageant les différentes parties du corps concernées par la crise. Le nystagmus est également un symptôme typique de ce syndrome de trouble ORL. Il s’agit de mouvements des globes oculaires en ligne horizontale avec une vitesse anormale. Il est important  de prévenir les symptômes, car, certains peuvent affecter votre équilibre. L’oreille est le siège de beaucoup de commandes agissant sur le fonctionnement du corps humain. Vous pourrez soulager les manifestations aussi vite que vous compreniez les causes probables de ce trouble.

Quelles en sont les causes probables ?

Pour évaluer votre état de santé, il est primordial d’établir un diagnostic avec un professionnel de santé. Dans le domaine de la santé, il parait nécessaire de retrouver la source profonde de la maladie. Parfois, un changement radical de façon de vivre peut être le déclic pour aider à guérir. Le monde de la psychanalyse utilise des techniques modernes et intuitives pour guérir le malade. En quelques séances, de nombreux patients ont affirmé voir leurs  symptômes diminués en fréquence et en intensité. La première cause de cette maladie serait une anomalie de l’oreille ou encore la lésion du noyau vestibulaire latéral de Deiters. Le dérèglement du système immunitaire peut causer aussi ce syndrome de Bonnier. Seul le diagnostic d’un médecin peut affirmer si cette maladie est à l’origine de vos symptômes. Pour ne pas aggraver votre cas et risquer d’atteindre la surdité, il semble opportun de consulter un médecin ORL.

Quelles sont les techniques utilisées en psychanalyse ?

Les traitements proposés par un psychanalystes permettront de prendre en charge les facteurs psychologiques qui favoriseraient cette maladie. Au fur et à mesure des séances avec le psychanalyste, les résultats pourront être ressentis par le patient. En effet,  une guérison sur le plan émotionnel entrainerait la réduction des symptômes physiques voire leur disparition. Le stress est un facteur qui favorise l’apparition des crises. Un suivi médical  pourra vous permettre de déterminer les facteurs qui déclenchent les symptômes physiques ressentis dans votre corps. Pour y remédier, il faut exprimer les émotions enfouies pour qu’elles ne deviennent pas des maux du corps. Un psychanalyste pourra vous proposer des séances de TCC au cours desquelles vous apprendrez à gérer vos troubles émotionnels. 

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire