Le Syndrome du savant

Le Syndrome du savant

Il se peut que vous ayez déjà entendu parler des termes « étranges savants ». Les professionnels de la psychologie utilisent cette appellation pour désigner les personnes souffrant du syndrome du savant, un sérieux trouble mental qui ne doit pas être pris à la légère.

Quand les savants idiots se veulent vrais savants

Les personnes victimes du syndrome du savant sont reconnaissable facilement par leur difficulté à mener une vie sociale épanouie en raison de leur retard mental. Différente du syndrome d’Asperger, cette pathologie affecte les autistes. En tant que victime du syndrome du savant, ces gens se font remarquer par leurs compétences intellectuelles à couper le souffle dans certains domaines.
Elles peuvent avoir des connaissances avancées en mathématique, des talents dans la musique, les langues, le dessin, etc. Ces “savants” sont parfois des pianistes virtuoses, des calculateurs prodiges, etc.

L’expression syndrome savant a vu le jour en 1887, afin de remplacer les termes « idiots savants ». Le syndrome donne au sujet des prouesses sortant de l’ordinaire dans certains secteurs industriels. Appelée aussi « génie », elle excelle dans une activité qui la passionne. Cette capacité hors du commun reste, toutefois, tout à fait à l’opposé de son comportement et de son autonomie.

D’ailleurs, faisant partie des savants, elle souffre d’un handicap majeur en matière de relations sociales. Le sujet peut aussi avoir du mal à s’exprimer, aussi bien corporellement que verbalement. Les difficultés auxquelles les victimes de ce type de syndrome peuvent être confronté est une difficulté avec leur autonomie ou leur aptitude d’anticipation.

Jusqu’à présent, les chercheurs n’arrivent pas à déterminer les réelles causes de ce syndrome. Voilà pourquoi en matière de traitement, l’intervention d’un professionnel de la psychologie, notamment un psychiatre s’impose.

La technique du psychanalyste pour en finir avec les symptômes du syndrome du savant

Les personnes atteintes de ce syndrome ont des symptômes communs, dont le développement de manière extraordinaire de leur mémoire, la minutie et le souci du détail, la grande aptitude de concentration et l’hypersensibilité sensorielle. Ils peuvent être à l’origine d’un stress, ce qui engendre un problème d’émotions. Le syndrome du savant peut se manifester de différentes manières chez chaque sujet. Grâce à l’accompagnement personnalisé d’un psychanalyste, une personne souffrant de ce syndrome peut vivre mieux avec elle-même. 

Fondée sur l’exploration du monde inconscient, la technique du psychanalyste permet une analyse de soi-même. Le patient peut ainsi mieux cerner les causes de son problème de santé. Avec l’aide de ce professionnel de la psychologie, il deviendra serein en restant mieux dans sa peau au quotidien. Il pourra aussi être plus à l’aise en société.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire