Le Syndrome Délirant

Le Syndrome Délirant

Le syndrome délirant est un trouble de la pensée, les crises de délire sont traitées dans le cadre de la psychiatrie. Dans un contexte neurologique ou psychiatrique, la maladie est traitée par des médicaments et un accompagnement par un thérapeute peut être apaisant pour le patient. Il est important de prendre soin de son corps physique et de son psychisme. Une bonne hygiène de vie et un sommeil réparateur sont des solutions à portée de tous. Découvrez les différents types de syndromes délirants.

Quelles sont les différentes manifestations du syndrome délirant ?

Un état de délire chronique nécessite l’intervention d’un spécialiste du cerveau humain. Il s’agit de crises qui s’étendent jusqu’à plus de 7 mois. Le délire est dit aigu au-delà de cette durée d’évolution.

Chaque individu qui est atteint du syndrome délirant est analysé sur plusieurs critères. Les délires sont différents, mais ils sont groupés dans cinq types de psychoses : le délire du schizophrène, le délire paranoïaque, la paraphrénie, les épisodes maniaques du trouble bipolaire et la psychose hallucinatoire chronique.

Cependant, les symptômes d’hallucination et de l’illusion tels que le fait d’entendre des voix ou de toucher à des choses qui n’existent pas sont très fréquent.

Quelles en sont les causes probables ?

Les causes sont difficiles à définir sans l’aide d’un psychiatre. Toutefois, de nombreuses études démontrent que la génétique peut être un terrain propice pour développer une de ces pathologies. Le dysfonctionnement cognitif et les délires de défense sont également des causes fréquentes de cette maladie. Dans la société active, le stress est un facteur aggravant pour les psychoses.

Les personnes qui manquent de sommeil et prennent des substances excitantes peuvent développer, accentuer ces crises de délire. Il est important pour le malade d’être assisté par ses proches pendant les crises.
D’autant plus que les troubles mentaux peuvent affecter tout le monde dans et dans des conditions extrêmes. Dès les premières apparitions des délires, il est recommandé de consulter un spécialiste du fonctionnement de la pensée à savoir un psychiatre.

Quelles sont les approches utilisées par le psychanalyste ?

La personne délirante est une personne perturbée. Il est important de l’aider à consulter un psychiatre. L’entourage doit être compréhensif et aimant jusqu’à ce que la personne souffrante suive un traitement approprié.

Le psychiatre ou le psychothérapeute utilisera des techniques variées pour amener le patient à retrouver son estime de soi. Chaque délire est dû à une cause dans le passé du malade. En établissant le diagnostic, le spécialiste pourra choisir la meilleure technique pour apaiser les crises des sujets psychotiques.

Dans la plupart des cas, les causes de ces troubles mentaux remontent à l’enfance ou une période traumatisante dans sa vie. Dans tous les cas, il est recommandé de consulter au plus vite un expert pour apaiser les souffrance. En général, la thérapie couplée à un traitement débouche sur un changement des crises psychotiques. 

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire