Le Syndrome de Vasa : un problème qui touche la communication

Le Syndrome de Vasa : un problème qui touche la communication

Le syndrome de Vasa est le manque de communication et l’insuffisance de prise de conscience des responsables d’un projet entraînant l’échec de celui-ci. Ce terme fait référence à l’histoire de la guerre suédoise Vasa, un navire qui a coulé le jour de son lancement en 1628. Les causes de ce naufrage sont dues à ce manque de communication entre le constructeur du bateau, l’armateur des canons et le chantier naval.

Les problèmes de communication les plus courants dans une entreprise

Actuellement, les problèmes de communication sont encore omniprésents dans les entreprises. Ne pas les résoudre peut engendrer des dommages au sein de l’organisation de la société comme survenue sur ce chantier. Le point commun de ces problèmes sont entre autres la compréhension, la clarté, la quantité, la ponctualité, l’écoute, l’attention et enfin les critères et normes.

Pour la compréhension, une mauvaise connaissance des attentes des salariés peut amener à utiliser des méthodes non adaptées pour communiquer avec eux. Ensuite, pour la clarté, le manque de transparence de l’information, celui-ci peut être mal compris et lié à une mauvaise application. En ce qui concerne la ponctualité et la quantité, donner trop d’informations risque de conduire à des réactions excessives.

Par la suite, quant à l’écoute et l’attention, ce sont deux points  essentiels pour le bon fonctionnement d’une entreprise. Si elles ne sont pas respectées, les employés peuvent ne pas réaliser les tâches efficacement. Enfin, il faut respecter toutes les normes pour éviter le syndrome de Vasa.

Les conséquences du syndrome de Vasa

Dans le monde du marketing et des entreprises, le syndrome de Vasa est un vrai problème. Il entraîne de nombreuses conséquences négatives surtout au niveau financier. Il faut préciser que la communication est un aspect très important de toute relation. Si elle n’existe pas, elle engendre  beaucoup de confusions. La perte d’argent et de temps, la baisse de la productivité ainsi que le désengagement de la part des employés concernés sont les plus significatifs. Puis, la relation professionnelle entre les dirigeants et les salariés peuvent également être impacté.

Les problèmes de communication sont causés principalement par les cadres supérieurs et dirigeants  au sein de la hiérarchie de l’entreprise. Si ces dernières n’ont pas la capacité de communiquer efficacement, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les sociétés qu’ils sont censés diriger connaissent le syndrome de Vasa.

Comment éviter le syndrome de Vasa ?

Le syndrome de Vasa peut être évité en prenant conscience que l’entreprise ou le projet à atteindre est très important. Il faut s’assurer qu’il y ait une bonne communication entre les collaborateurs afin que l’objectif puisse réussir et que l’entreprise se développe. Puis, l’aide d’un psychologue d’entreprise peut être nécessaire afin que chaque personne travaillant dans l’entreprise puisse parler avec confiance et transparence de tous les problèmes qu’ils vivent ou ressentent.

Ce professionnel de santé peut même apprendre à tout le monde plus particulièrement aux dirigeants de la société comment avoir une bonne communication. Si l’on veut que la société prospère, il faut s’engager totalement et surtout respecter les autres. La bonne communication permet à tous les salariés et collaborateurs d’avoir une bonne motivation professionnelle.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire