Le syndrome de Lima : tout savoir

Le syndrome de Lima : tout savoir

Le syndrome de Lima : tout savoir

Une trop forte sympathie et une trop grande capacité à se mettre à la place d’autrui : c’est ainsi que l’on peut traduire vulgairement et simplement le syndrome de Lima. C’est une pathologie qui nécessite des soins et une prise en charge par un professionnel. Consultez un professionnel de santé (psychiatre, psychothérapeute, psychanalyste..) qui pourra aider les personnes qui en sont atteintes.

Origine du syndrome de Lima

Le syndrome de Lima a été constaté pour la première fois en 1996 au Pérou. De part les actions commises par, les membres du Mouvement Révolutionnaire Tupac Amaru ou MRTA qui ont pris en une des otages dans la résidence de l’ambassadeur du Japon. Néanmoins, alors que nous aurions pu penser que les terroristes allaient torturés ou tués les otages dans le but d’obtenir gain de cause. Ils libèrent leurs otages en raison de leur sympathie pour ces derniers et afin de les protéger d’une éventuelle attaque des forces de l’ordre pour libérer la résidence. Depuis, ce syndrome a inspiré énormément de films et de séries.

Un phénomène psychologique

 Le syndrome de Lima est un phénomène psychologique. Il se base notamment sur une trop grande empathie des ravisseurs. Et il peut même finir par un sentiment amoureux. Les otages ne seront donc pas traités comme tels, mais comme des invités. Ils essayeront de nouer des relations avec ces derniers.

C’est un véritable problème psychologique. bien évidemment tous les terroristes ne relèvent pas du syndrome de Lima et restent des individus dangereux. Le développement de sentiments amoureux envers un otage peut mener rapidement à l’obsession, le terroriste commence à se préoccuper de sa victime, cherche à la rassurer, à lui donner à manger et à boire et finit par être aux petits soins. 

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire