Combien de Temps dure une Analyse Psychanalytique ?

Combien de Temps dure une Analyse Psychanalytique ?

La psychanalyse est une pratique psychothérapeutique pour le traitement des problèmes et des troubles mentaux. Cependant, elle est aussi très souvent utilisée pour sonder et développer sa propre personnalité.

Les traitements psychanalytiques peuvent être utilisés si une personne est intéressée par l’exploration de sa vie intérieure en plus de l’état actuel de la souffrance. La psychanalyse est considérée comme la forme originale de traitement psychothérapeutique. Depuis son développement à la fin du XIXe siècle, elle a été affinée à de nombreuses reprises. Aujourd’hui, avec d’autres formes de thérapies, elle est l’une des méthodes psychologiques les plus performantes.

La psychanalyse classique

La durée de la psychothérapie psychanalytique est liée à l’approche psychanalytique. De toutes les méthodes psychothérapeutiques, la psychanalyse classique est celle qui prend le plus de temps.

La thérapie classique est une thérapie à long terme dans laquelle le patient et l’analyste se rencontrent 1 à 2 fois par semaine. Le patient est allongé sur un canapé et le thérapeute s’assied derrière le canapé de sorte que le patient ne puisse pas le voir.

Cette position montre que le thérapeute joue un rôle plutôt réservé. Cela aide le patient à prendre la parole. Il n’est pas influencé par les expressions faciales du thérapeute et peut se concentrer sur ses processus internes sans être distrait. Cependant l’analyste comme le patient peuvent être aussi en face à face.

La psychanalyse moderne

Le thérapeute joue un rôle plus actif. La relation entre le patient et le thérapeute est appelé le transfert pour le patient et le contre transfert pour le patient est primordial pour la qualité de la cure. Le thérapeute peut reconnaître les schémas relationnels du patient. Ainsi, des changements et des aperçus plus profonds sont observés. Cela prend généralement moins de temps que la psychanalyse classique.

La durée du traitement dépend de plusieurs facteurs. En effet, il va sans dire que la durée exacte d’un traitement ne peut être prédéfinie. Cela est principalement dû au fait que la durée de la psychanalyse dépend du type de patient et de la complexité de la raison de la consultation.

La méthode utilisée pour traiter le patient a également une influence sur la durée du traitement. Pour ces raisons, elle est extrêmement variable. Bien que la moyenne des thérapies dure entre 12 et 15 séances. Parfois, la durée de la thérapie peut s’étendre à plusieurs années.

Qu’est-ce qui peut influencer la durée de la thérapie du psychanalyste ?

  • Le moment de résistance : Il est important de garder à l’esprit que la plupart des patients traversent des moments de résistance. Cette résistance est nécessairement inconsciente ou involontaire. Elle existe malgré la volonté du patient de se sentir mieux.
  • Confusion, hésitation et sentiments mitigés : Il peut arriver qu’un patient ne puisse pas vraiment trouver une issue à ses problèmes dans cet espace de psychothérapie.
  • Motivation : Manque de motivation de la part du patient.
  • Recul temporaire du patient : Parfois, lorsqu’un patient commence à se sentir mieux, il cesse d’aller chez son psychanalyste. Dans la plupart des cas, il y a rechute et le patient se tourne à nouveau souvent vers le même psychothérapeute ou un autre.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire