Qu’est ce que le Trouble Maniaco Dépressif ?

Qu’est ce que le Trouble Maniaco Dépressif ?

La maladie maniaco-dépression selon les statistiques touche 1 personne sur 100 de la population générale. Le malade traverse différentes phases : un épisode maniaque et des épisodes dépressifs. Le maniaco dépressif a besoin de l’aide d’un thérapeute pour en sortir. Un point sur la maniaco-dépression s’impose !   

C’est quoi le trouble maniaco dépressif ?

Les experts parlent de maniaco-dépression ou encore de trouble bipolaire. Disons tout de suite que le trouble maniaco dépressif est une maladie psychiatrique dont les symptômes peuvent varier d’une personne à une autre. Les spécialistes ont classé les troubles bipolaires en deux catégories. Il est question des troubles bipolaires 1 et 2. Le sujet maniaco dépressif est victime d’un trouble du cerveau. Cela va entraîner des changements au niveau de son humeur ainsi que dans sa capacité d’agir. Le maniaco dépressif passe par des épisodes de dépression, une période d’irritabilité ou des phases d’hypomanie. Le trouble bipolaire 2 se manifeste par un comportement excessif, une agitation…

Pour les spécialistes la véritable cause de la maniaco-dépression reste encore inconnue. De plus, il est difficile de prévenir la maladie. Cependant, une bonne connaissance des facteurs capables de déclencher le mal peut aider énormément. On recommande donc une bonne hygiène de vie. Les thérapeutes déconseillent l’abus de l’alcool et des drogues. Ils préconisent surtout la gestion du stress via des méthodes de relaxation performantes. Le trouble maniaco dépressif touche souvent les adultes ayant un âge compris entre 18 et 25 ans. Cela ne veut pas dire que les autres adultes sont à l’abri. Il peut survenir chez l’enfant. En outre, les personnes vivant dans les régions urbaines sont les plus touchées. D’après les statistiques, le risque de décès par suicide est de 15 à 20% chez les individus atteints du trouble maniaco dépressif ou trouble bipolaire.

Maniaco dépressif et relation familiale

Un enfant maniaco dépressif suscitera assez de soucis et d’angoisses chez ses parents. L’enfant maniaco-dépressif veut être libre. Il n’hésite pas à faire des fugues. Par ailleurs, la maniaco-dépression détruit considérablement l’harmonie du couple. L’indifférence et les affrontements ne semblent pas induire une meilleure organisation de la vie familiale. La séparation ou le divorce ne tarde pas à arriver dans ces conditions. La réaction de la famille et des amis est parfois d’un grand secours pour le/la conjoint (e) du malade. Le stress psychologique subi par celui-ci peut provoquer un manque de sommeil, voire une dépression à la longue. On peut consulter un thérapeute.

Y a-t-il des possibilités de guérir d’une maniaco-dépression ?

La prise en charge précoce du malade aide à guérir plus rapidement du trouble maniaco dépressif. Mais, il va falloir reconnaître très tôt les symptômes de la maladie. Raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à consulter un psychanalyste ou un psychiatre. Un traitement médicamenteux peut être prescrit par un psychiatre pour vaincre le processus maniaque. D’autres alternatives peuvent être envisagées dans le but de compléter la prise en charge médicamenteuse. On pourra s’orienter vers une Psychanalyse ou une thérapie comportementale et cognitive (TTC).       

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire