Tout Savoir sur la Psychose

Tout Savoir sur la Psychose

La psychose se définit comme une obsession ou une idée fixe dans un langage courant. Cependant, sur le plan médical, cette notion s’appréhende différemment suivant les disciplines. Si de manière générale, le mot psychose se réfère à la folie, c’est parce que c’est littéralement une maladie mentale jugée grave. Les psychotiques souffrent alors de déconnexion, qui peut être temporaire, à la réalité mais dont les manifestations diffèrent. C’est sur cet axe que la psychiatrie trouve son domaine. Par ailleurs, des doctrines et des théories sont émises par divers psychanalystes à ce sujet.

La psychose et la psychiatrie

La psychose est par définition l’altération de la personnalité causée par des conditions anormales de l’esprit, ayant comme conséquence la perte de contact avec la réalité. C’est alors un terme générique très utilisé dans le domaine de la psychiatrie pour définir le trouble de l’esprit.

  • Diagnostic et traitement

Le diagnostic porte sur deux points différents, qui sont le diagnostic de la présence de psychose, et le diagnostic d’un développement de psychose. Le premier se fait par entrevue médicale avec un examen de santé mentale ou encore la description comportementale du patient faite par la famille. Tandis que le second se détermine grâce à une grille d’évaluation clinique. Le traitement se base sur plusieurs méthodes dont le traitement médicamenteux ou encore l’hospitalisation.

  • Manifestations ou symptômes

La psychose se manifeste par divers comportements qui sont classifiés différemment dans chaque pays. Toutefois, d’une manière générale, on les distingue facilement grâce à leurs symptômes :

  • Délires qui se définissent comme étant des sensations, des idées qui ne sont pas en adéquation avec la réalité ou encore des jugements et des déterminations qui sont indépendants de la volonté du patient. Les psychoses les plus connues sont la persécution et la mégalomanie.
  • Les hallucinations sont des perceptions sans objet qui peuvent se manifester sur plusieurs niveaux qui sont essentiellement d’ordre verbal, auditif ou psychomoteur.
  • Des agitations inappropriées qui caractérisent la catatonie. Ces comportements décrivent un état d’agitation profonde par laquelle la réalité est en fait inadéquate.

La psychose et la psychanalyse

La psychose est une maladie mentale qui a fait l’objet de plusieurs conceptions psychanalystes dont une par Freud, suivi par d’autres psychanalystes. A travers ces recherches s’est créée, par la suite, la Clinique de psychoses.

  • La conception Freudienne

Selon Freud, la psychose s’axe sur le délire et l’hallucination inconsciente. Pour Freud, la psychose se distingue clairement de la névrose à travers le concept de « clivage du moi » ou une opposition entre le moi et la réalité en instaurant la notion de paranoïa et de narcissisme.

  • Lacan

Jacques Lacan est célèbre de par son traitement psychanalytique. Cela faisait intervenir le concept de forclusion qui se traduit par un mécanisme de rejet du signifiant fondamental du sujet. Le signifiant est forclos mais n’entre pas dans le domaine de l’inconscient, provoquant par cela la psychose.

  • Situation de la psychose maniaco-dépressive

Dorénavant désignée par Troubles bipolaires, la psychose maniaco-dépressive a fait l’objet de recherches par Vassilis Kapsambelis. Ce dernier se calque sur l’idée de Freud pour affirmer que les troubles bipolaires sont réellement une façon d’être, intégrant la personnalité du patient.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire