Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
0752070707

La Peur de l’Abandon ou Syndrome Abandonnique 

par | Mar 27, 2023 | 0 commentaires

La peur de l’abandon est l’inquiétude aigue que vos proches pourraient vous quitter. Tout le monde peut développer ce sentiment. Si vous craignez l’abandon, il peut être parfois très difficile maintenir des relations saines. En effet, cette peur paralysante peut vous conduire à vous isoler pour éviter de vous blesser. Plus encore, vous pourriez saboter des relations par inadvertance.

Comment fonctionne l’abandon ?

Un développement humain sain exige que les besoins en soins physiques et émotionnels soient satisfaits. Du fait que des besoins inassouvis peuvent entraîner un sentiment d’abandon. Vivre l’abandon peut devenir un événement de vie traumatisant. Notamment, le décès d’un parent peut être un événement traumatisant pour un enfant. Se sentir en danger en raison d’une situation menaçante comme la maltraitance ou la pauvreté peut également causer des traumatismes.

Un certain degré de peur d’abandon peut être normal. Toutefois, lorsque la peur de l’abandon est aigue et fréquente, elle peut entrainer des problèmes. Elle peut avoir un impact sur la façon dont les relations d’une personne se développent. Dans ce cas, le soutien d’un thérapeute ou d’un psychanalyste peut aider.

Quels sont les types de peur de l’abandon ?

Voici quelques-uns d’entre eux.

Peur de l’abandon émotionnel

C’est peut-être moins évident que l’abandon physique, mais ce n’est pas moins traumatisant. Nous avons tous des besoins émotionnels. Lorsque ces besoins ne sont pas satisfaits, vous pouvez vous sentir mal apprécié, mal aimé et déconnecté. De ce fait, vous pouvez vous sentir très seul, même lorsque vous êtes en couple avec une personne physiquement présente.

Si vous avez vécu un abandon émotionnel dans le passé, en particulier lorsque vous étiez enfant, vous pouvez vivre dans la peur perpétuelle que cela se reproduise.

Peur de l’abandon chez les enfants

Il est tout à fait normal que les bébés et les tout-petits traversent une phase d’anxiété de séparation. Ils peuvent pleurer, crier ou refuser de lâcher prise lorsqu’un parent ou un soignant principal doit partir. Les enfants à ce stade ont du mal à comprendre quand et si cette personne reviendra.

Anxiété d’abandon dans les relations

Vous pouvez avoir des problèmes de confiance et vous inquiéter excessivement de votre relation. Cela peut vous rendre suspect à l’égard de votre partenaire. Avec le temps, vos angoisses peuvent amener la personne à reculer, perpétuant le cycle.

La peur de l’abandon : les symptômes

Si vous craignez l’abandon, vous pourriez reconnaître certains de ces symptômes et signes :

  • Trop sensible à la critique
  • Difficulté à faire confiance aux autres
  • Difficultés à se faire des amis à moins d’être sûrs qu’ils vous aiment
  • Prendre des mesures extrêmes pour éviter le rejet ou la séparation
  • Modèle de relations malsaines
  • S’attacher trop rapidement aux gens, puis passer tout aussi vite
  • Difficulté à s’engager dans une relation
  • Travailler trop dur pour plaire à l’autre personne
  • Se blâmer quand les choses ne fonctionnent pas
  • Rester dans une relation même si ce n’est pas sain pour vous

Effets à long terme de la peur de l’abandon

Les effets à long terme de la peur de l’abandon peuvent inclure :

  • Relations difficiles avec les pairs et les partenaires amoureux
  • Faible estime de soi
  • Problèmes de confiance
  • Problèmes de colère
  • Sautes d’humeur
  • Codépendance
  • Peur de l’intimité
  • Troubles anxieux
  • Trouble panique
  • Dépression

Diagnostiquer la peur de l’abandon

La peur de l’abandon n’est pas un trouble de santé mentale pouvant être diagnostiqué, mais elle peut certainement être identifiée et traitée.

Ci-après les types de thérapie qui peuvent aider à résoudre les problèmes d’abandon.

La Psychothérapie d’orientation psychanalytique

Cette thérapie s’avère efficace dans le traitement de nombreux types de traumatismes. Une personne qui a été abandonnée dans le passé peut être traumatisée. Ainsi, la psychanalyse peut aider à réduire les symptômes de ce traumatisme en revisitant de vieux souvenirs traumatisants.

Thérapie comportementale dialectique

Ce concept inclut la pleine conscience et la régulation émotionnelle. Les personnes ayant des problèmes d’abandon peuvent apprendre à gérer leurs émotions grâce à cette thérapie. Ils peuvent également apprendre à parler de ces problèmes avec leur partenaire.

Thérapie cognitivo-comportementale

Cette thérapie contribue à augmenter la conscience des sentiments concernant certains événements de la vie. Elle peut aider une personne ayant des problèmes d’abandon à changer sa perception des événements qui provoquent la peur. Ils peuvent alors restructurer leur manière de penser ces événements. Ce changement est basé sur une version plus actuelle de la réalité. Thérapie psychodynamique peut permettre aux gens d’apprendre quelles émotions et quelles pensées motivent leurs actions. Cela peut être utile pour aider les gens à voir comment ils se rapportent aux autres. Cela peut révéler des mécanismes de défense qui se sont formés à la suite de l’abandon.

Consultation

Prendre Rendez-vous sur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D’autres articles sélectionnés pour vous

La Claustrophobie

La Claustrophobie

La claustrophobie n’est pas une simple peur. Cette phobie est très difficile à...