Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
0752070707

La peur du vide

par | 28 Mai 2024 | 0 commentaires

« L’acrophobie » est ce qu’on appelle communément la peur du vide. La peur du vide est une phobie spécifique définie par une peur du vide disproportionnée par rapport aux dangers réels. On estime que 2 à 5 % des Français souffrent d’acrophobie.

Comment reconnait-on la peur du vide?

La peur du vide est caractérisée par une peur panique irrationnelle lorsque la personne se retrouve en hauteur ou face au vide. L’acrophobie est amplifiée en l’absence d’une protection entre le vide et la personne. La peur du vide peut se déclencher à la simple pensée de se retrouver en hauteur, voire par procuration. Les symptômes courants sont :

  • Transpiration ;
  • Tremblements ;
  • Sensation d’être attiré par le vide ;
  • Impression de perdre l’équilibre ;
  • Frissons ou bouffées de chaleur ;
  • Étourdissements ou vertiges ;
  • Crise d’angoisse aiguë.

Un traumatisme, comme une chute, l’éducation et le modèle parental, un problème passé de vertiges qui entraîne une peur anticipée des situations où la personne se trouve en hauteur, peuvent être l’origine de l’acrophobie.

Les causes de la peur du vide

La recherche montre qu’une certaine réticence à l’égard des hauteurs est normale, non seulement pour les humains mais aussi pour tous les animaux visuels. En 1960, les célèbres psychologues Eleanor J. Gibson et Richard D. Walk ont réalisé l’expérience « The Visual Cliff », qui a montré que des bébés rampants, ainsi que des bébés de nombreuses espèces, refusaient de traverser un épais panneau de verre qui couvrait une chute apparemment abrupte. La présence de la mère du nourrisson, l’appelant de manière encourageante, n’a pas convaincu le bébé qu’il était en sécurité3.

L’acrophobie semble donc être au moins partiellement ancrée, peut-être comme un mécanisme de survie évolutif. Néanmoins, la plupart des enfants et des adultes font preuve de prudence mais n’ont pas une peur démesurée des hauteurs. L’acrophobie, comme toutes les phobies, semble être une hyper-réaction de la réponse normale à la peur. Il peut s’agir d’une réaction acquise à une chute antérieure ou à la réaction nerveuse d’un parent face aux hauteurs.

La psychothérapie pour soigner la peur du vide

La peur du vide peut sérieusement compliquer la vie pratique, sociale et psychologique des personnes qui en souffrent. Les personnes qui ont la phobie du vide ont souvent des mécanismes d’évitement, de manière à supprimer toute confrontation avec la hauteur ou le vide, ce comportement rend difficile la confrontation et donc la guérison. Il est plus facile de soigner la peur du vide si elle est traitée dès son apparition.

Le plus grand danger que présentent la plupart des phobies est le risque de limiter sa vie et ses activités pour éviter la situation redoutée. Toutefois, l’acrophobie est inhabituelle en ce sens que le fait d’avoir une crise de panique alors que l’on se trouve en hauteur pourrait en fait entraîner le danger imaginé.

La situation peut être sans danger si l’on prend les précautions d’usage, mais la panique peut vous conduire à faire des gestes dangereux.

La psychothérapie de soutien permet de comprendre l’origine de la peur et d’entreprendre avec le client les démarches pour contrôler progressivement la phobie.  La psychothérapie peut aider à soigner tous les phobies existences. Cependant, il ne faut pas oublier que la psychothérapie est plus efficace lorsque le patient prend part activement lors des séances.

Consultation à distance

En savoir plus

Consultation

Prendre Rendez-vous sur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La période de vérification reCAPTCHA a expiré. Veuillez recharger la page.

D’autres articles sélectionnés pour vous

La Peur du Sang

La Peur du Sang

La peur du sang est une des peurs les plus fréquentes dans la population. La...

La Peur du Noir

La Peur du Noir

Nous avons tous un souvenir d’enfance banale : la porte qui se renferme,...