You are currently viewing Soigner la dépression sans médicament

Soigner la dépression sans médicament

Si votre médecin vous dit un jour que vous êtes dépressif, il est fort probable que son diagnostic soit suivi d’une prescription pour un traitement anti-dépresseurs. S’il est vrai que l’option médicamenteuse peut être envisagée pour soigner la dépression, il n’en demeure pas moins qu’on préférerait, à l’évidence, se soigner sans ces molécules chimiques et les effets secondaires qu’elles engendrent. Il existe plusieurs méthodes naturelles dont l’efficacité est reconnue pour lutter contre la dépression. Si le diagnostic est établi tôt, vous mettez toutes les chances de votre côté pour éviter le recours au traitement médicamenteux. Voici les conseils que vous pouvez appliquer pour retrouver un équilibre dans votre vie.

Un esprit sain dans un corps sain

Il faudra donner à votre corps des aliments dont il a besoin et que vous appréciez, de façon à ce qu’il puisse sécréter des neurohormones comme la sérotonine ou la dopamine, qu’on appelle également « hormones du bonheur ». Certaines vitamines sont connues pour favoriser le bien être au niveau de l’esprit, plus particulièrement dans les zones du cerveau liées à l’humeur. Les oméga 3 et la vitamine B sont recommandées lorsque l’on souhaite guérir de sa dépression. En mangeant des fruits de mer, du poisson, des fruits et des légumes verts, vous ferez le plein d’oméga 3 et de vitamines. Ces éléments toutefois risquent ne pas suffire.

Vous allez également devoir vous mettre au sport ! Et oui, grâce à l’effort, le cerveau fabrique des endorphines, les fameuses hormones du bien-être ! Elles vont vous aider à lutter contre l’état dépressif dans lequel vous vous trouvez. Si vous pratiquez une activité sportive régulière, vous pourrez même faire des réserves de ces hormones, ce qui vous évitera de faire une rechute face au premier problème que vous rencontrerez dans votre vie. Il faut faire un minimum de 20 minutes de sport, 3 fois par semaine. Cette répartition durant la semaine est un atout, beaucoup plus efficace que  les 6 heures du dimanche !

Une dépression qui se combat de jour comme de nuit

Si vous êtes en dépression ou que vous en sentez les prémisses, il est temps de prendre un peu de temps pour vous et de vous exposer au soleil. La lumière joue un rôle important pour votre cerveau, car elle régule la production de sérotonine, qui a son tour régulera l’humeur. Ce phénomène explique également le fait que la dépression parfois survienne lorsque l’automne arrive : les jours raccourcissent, le soleil se fait de plus en plus rare et par conséquent, la dépression saisonnière apparaît. Cette dernière peut engendrer une dépression plus sévère.

Pour éviter que cela ne se produise, encore une fois, et nous ne le répéterons jamais assez, consacrez au sport ou à la marche rapide vingt minutes au moins dans votre emploi du temps et ce, trois fois par semaine, ou même tous les jours. Enfin, exposez-vous au soleil dès que possible ! Si vous vivez dans une région très pluvieuse, vous pouvez vous procurez une machine de lumière naturelle (luminothérapie), qui vous aidera à entrer dans la période hivernale plus sereinement.

La dépression peut avoir un impact sur la qualité de votre sommeil. Il faut donc éviter d’entrer dans un engrenage sans fin. Ne le laissez pas s’installer autour de vous, ou se construire intérieurement ! Plus la dépression sera aiguë, plus le sommeil en sera affecté, il faudra donc faire en sorte d’être toujours suffisamment reposé. Couchez-vous à la même heure chaque jour, levez-vous à un horaire constant, etc. Si vous ne parvenez pas à vous endormir et que l’insomnie vous guette, essayez la méditation. Cette pratique a largement fait ses preuves lorsqu’il s’agit de lutter contre les troubles du sommeil. Si vous avez besoin de consulter, contactez un psychanalyste ou un psychothérapeute pour faire le point, avec lui, il vous aidera à mettre au jour ce qui, enfoui au fond de vous, vous a amené sur la pente ce syndrome dépressif. Les psychanalystes ont l’habitude de soigner de genre de troubles.

Si votre région manque de professionnels de santé, sachez que les thérapies par téléphone s’avèrent également très efficaces.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire