Traitement des troubles anxieux

Home - Non classé - Traitement des troubles anxieux

Argent, travail, famille, santé, amour… l’univers où l’on vit est source de stress, d’anxiété et d’angoisses. Mais, il faut savoir que cette attitude est innée chez l’être humain. Elle n’est toujours pas nocive, au contraire, c’est un comportement normal qui peut nous protéger contre les dangers. Mais l’excès et la durabilité de ce sentiment d’insécurité et de peur ne sont pas de bons signes. Ce sont les symptômes des troubles anxieux. La personne qui en est victime éprouve une souffrance profonde à l’intérieur et une difficulté à vivre normalement. Elle nécessite dans ce cas une prise en charge rapide.

Les différents types de troubles anxieux

Les symptômes des troubles anxieux sont variés, mais ils apparaissent sans raison réelle. Selon la classification de la Haute Autorité de Santé (HAS), il existe 6 entités cliniques de troubles de l’anxiété :

  • Le trouble anxieux généralisé se manifeste par un état d’inquiétude constante dont la victime est incapable de contrôler. Il est souvent associé à d’autres maux physiques.
  • Le trouble panique avec ou sans agoraphobie est la sensation d’une peur intense et d’une catastrophe imminente à un moment déterminé. Il est accompagné de quelques problèmes de santé physique comme la douleur thoracique, la palpitation, la sensation d’étouffement…
  • Le trouble d’anxiété sociale correspond à la peur des rapports sociaux ou d’échecs. Ceci entraîne des comportements d’évitement.
  • La phobie spécifique se caractérise par une peur intense et irraisonnée liée à un fait, à un objet, à une situation ou à un animal. Cela peut être une phobie des hauteurs ou des araignées.
  • Le trouble obsessionnel compulsif est l’influence d’une idée obsédante chez la victime. Il se manifeste également par l’apparition des comportements compulsifs et d’une anxiété intense.
  • L’état de stress post-traumatique survient après l’exposition à un incident stressant et traumatique extrême. La victime n’arrive pas à oublier cet événement traumatique et éprouve un stress aigu.

La psychothérapie : efficace pour traiter les troubles anxieux

La psychothérapie reste le cœur des traitements des troubles anxieux. Les personnes atteintes de ces problèmes ont besoin d’une aide psychothérapique pour surmonter leur angoisse. Il faut dans ce cas faire appel à un psychiatre, à un psychologue ou à certains médecins généralistes. Les thérapies comportementales et cognitives sont les méthodes les plus utilisées par ces spécialistes pour délivrer le patient de ce cercle vicieux de l’anxiété. Cette technique se révèle efficace pour soulager la victime et pour lui permettre de démarrer une nouvelle vie loin du stress et de l’angoisse. Au cours des séances, des thérapies d’inspiration analytique sont également réalisées. D’une longue durée, cette solution consiste à examiner en profondeur la problématique personnelle et intime du patient pour stimuler le développement de ses défenses névrotiques.

Les traitements pharmacologiques pour vaincre les troubles anxieux

La prise en charge psychothérapique des problématiques névrotiques est dans la plupart des cas efficace pour traiter les troubles anxieux. Mais, cela ne marche pas à tous les coups. Elle doit être associée à la prise des médicaments pour certains patients. Mais, les traitements médicamenteux restent le dernier recours à cause de ses effets secondaires. Il faut tout de même signaler que c’est la solution la plus prisée des patients grâce à ses effets immédiats. Des antidépresseurs aux anxiolytiques benzodiazépiniques qui offrent une sédation superficielle passagère, ces médicaments doivent être pris avec modération pour éviter les risques de dépendance ou d’acte suicidaire. Si le cas est grave, l’hospitalisation du patient est indispensable pour un suivi régulier et de près de son état de santé mentale par un corps médical spécialisé. Mais, ce n’est pas recommandé si la personne en question ne subit pas une crise suicidaire ou des symptômes de gravité.

Share: