Thérapie familiale

Thérapie familiale

Tout comme la thérapie cognitive, la thérapie familiale s’adresse à des personnes en souffrance émotionnelle.  Elle peut se pratiquer sur l’ensemble des membres d’une famille dans le but d’améliorer leurs relations. Très souvent, le comportement des enfants alerte les parents et incite ces derniers à faire appel à des professionnels pour améliorer la situation.

Les changements dans la vie

Une famille peut voir un thérapeute pour différentes raisons. Cela est souvent dû à un changement auquel l’enfant ou le parent rencontre une difficulté comme une naissance, un décès, un divorce, un déménagement et bien d’autres choses encore. Un ou plusieurs membres de la famille réagissent mal à l’évènement qui déclenche le trouble. Pire encore, ils peuvent compromettre la paix de la famille tout entière. Il est aussi possible de voir un adolescent influencé par de mauvaises fréquentations. Il y a une tranche d’âge où les petits et grands enfants sont plus vulnérables et courent le risque d’être détruits par un entourage toxique. Dès lors, ils agissent différemment à la maison, d’où la nécessité pour les parents de prendre les choses en main. De ce fait, la thérapie familiale est un outil bénéfique pour recréer à nouveau un bon équilibre familial.

Chaque séance se passe différemment

A chaque rencontre entre la famille et les professionnels de santé, différents cas de figure sont envisageables. Chaque séance est personnalisée en fonction des problèmes et des caractéristiques de la famille. Le thérapeute peut même venir en compagnie d’un autre thérapeute, souvent du sexe opposé, si les patients le permettent ou le demandent. Un autre avis permet de mettre en lumière toutes nouvelles pistes pouvant échapper au premier thérapeute. Une caméra peut être utilisée en cas de besoin et toujours avec la permission des personnes. Bien que le programme initial soit destiné à toute la famille, pour certaines séances tous les membres ne sont pas conviés : parfois les enfants auront à venir sans leurs parents ou vice-versa.

Des outils pour réussir

La thérapie familiale fait intervenir un grand nombre d’outils pour remettre les choses en place. Tous ces éléments ont un objectif commun: il s’agit de supprimer tous les obstacles qui endiguent le développement de la famille et les non-dits qui entraînent des conflits dans le foyer. De ce fait, les professionnels utilisent des outils pour résoudre les problèmes que les familles pourraient rencontrer. Les membres peuvent partager des croyances différentes qui créent des mésententes entre eux. Il s’agit d’un outil qui améliore la vie des patients. L’idée est de parvenir à instaurer une habitude commune et acceptée de tous car les problèmes font parfois oublier les fondamentaux de la relation familiale. La thérapie consiste justement à rappeler à tout un chacun l’importance des moments passés ensemble.

Des signes démontrant la guérison

Au cours de la thérapie, le spécialiste remarque des signes qui annoncent les clefs de la guérison. A ce stade, il est possible que la famille ne se rende pas compte que la situation commence à s’améliorer. Ce n’est qu’à l’issue des séances que chacun réalise le changement apporté par la thérapie. Généralement, la disparition des signes ayant provoqué les troubles, présage un retour à l’harmonie qui régnait autrefois dans la famille en question. Quand tous les membres commencent à communiquer convenablement entre eux, ils peuvent être sûrs d’avoir fait déjà un grand pas.

Laisser un commentaire