Angoisse : quand consulter ?

Angoisse : quand consulter ?

L’angoisse fait partie des émotions normales qui sont innées chez les êtres humains. On ressent cette sensation lorsqu’on rencontre une difficulté ou lorsque l’on s’apprête à faire quelque chose dont on n’a pas l’habitude comme passer un entretien d’embauche ou prendre la parole en public. Mais dans certains cas, ce sentiment devient un véritable blocage à cause de son caractère envahissant qui rend la vie de la victime compliquée. Il faut tout de même reconnaître que ce cas est souvent négligé par l’entourage de la victime alors qu’il peut gâcher toute une vie. Pour faciliter sa prise en charge, il est nécessaire de consulter un professionnel le plus rapidement possible.

Les conséquences de l’angoisse sur la vie de la victime

Étant pourtant un état psychologique très fréquent mais souvent négligé, l’angoisse se manifeste par une profonde inquiétude liée à un sentiment de menace imminente. Elle se traduit souvent par des palpitations, une sensation d’estomac noué, une tension des muscles de la gorge, des rougeurs ou des pâleurs, un essoufflement, une irritabilité, une transpiration, un malaise et des nausées, par des frissons voire des troubles du sommeil. Cette situation a des répercussions graves sur la vie personnelle et professionnelle de la victime, quelle que soit sa cause. Ces problèmes sont souvent difficiles à gérer et à vivre pour la victime et son entourage. Elle évite de communiquer avec les autres ou de sortir, elle n’ose pas s’exprimer et fini par n’avoir plus confiance en elle. Son attitude devient même insupportable quand son état s’aggrave. La personne pourra même plonger en dépression. L’angoisse pourra également entraîner un problème alimentaire grave avec perte ou prise de poids à cause des fringales.

Quand faut-il en parler avec un spécialiste ?

Le fait de parler de votre problème d’angoisse suffit pour apaiser cette peur intense qui vous envahit. Mais quand faut-il s’alarmer ? La réponse est simple : le plus tôt sera le mieux ! Vous devrez consulter un thérapeute lorsque votre angoisse deviendra maladive. Cela signifie que vous devrez aller voir un professionnel quand votre comportement sera irrationnel et disproportionné par rapport à la situation. Si vous avez peur d’une chose ou d’une situation qui ne présente aucun danger, vous devrez vous remettre en question et en parler avec un spécialiste pour que la situation ne s’aggrave pas. Sachez qu’en général, l’angoisse est censée nous pousser à nous améliorer. Mais en cas d’angoisse maladive, c’est tout le contraire et elle gâche la vie des victimes les empêchant d’avancer et de vivre normalement. Dans ces cas, il faut consulter un thérapeute, surtout quand la situation se prolonge et devient permanente. La victime peut en souffrir gravement sans une prise en charge rapide.

Auprès de quel professionnel s’adresser ?

La prise en charge à temps de l’angoisse irraisonnée facilite le traitement. Mais parfois, les victimes et leurs proches se demandent à qui s’adresser pour être pris entre de bonnes mains. Il est possible de faire appel à un professionnel de la thérapie cognitivo-comportementale pour vous faire soigner. Ce spécialiste sera capable de vous aider à prendre conscience de la situation pour que vous puissiez y faire face et vaincre votre peur intense. N’hésitez pas non plus à consulter un psychanalyste qui comprendra mieux que quiconque votre inquiétude et votre état. Il trouvera les moyens de vous faire sortir de cette crise d’angoisse handicapante. À travers les séances, vous parviendrez à maîtriser progressivement votre peur et à vous en défaire. N’attendez plus dans ce cas pour soigner votre trouble d’angoisse. Encore une fois, plus tôt il sera pris en main et plus rapide sera la guérison.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire