Tout savoir sur l’anxiété sociale

Home - Non classé - Tout savoir sur l’anxiété sociale

De plus en plus d’individus développent des troubles d’anxiété. L’anxiété sociale en est une forme parmi plusieurs autres. C’est devenu un problème de plus en plus préoccupant à tel point que de nombreuses personnes en cherchent les voies efficaces pour s’en sortir. Il est devenu primordial de les accompagner. Notre site qui s’y est spécialisé vous propose d’en savoir encore plus dans le présent article.

Qu’est-ce que l’anxiété sociale ou phobie sociale ?

L’anxiété sociale ou phobie sociale est une des plusieurs manifestations des troubles de l’anxiété. En gros, c’est une forme pathologique et extrême de timidité. Cependant, il ne faut pas confondre l’anxiété au trac. Toute personne n’           ayant pas l’habitude de se confronter en public le ressent souvent lors d’une prise de parole. La phobie sociale se manifeste sous la forme d’une peur démesurée des regards et des jugements des autres lorsque la personne se présente en publique (moment de prise de parole par exemple ou tout simplement lorsqu’on la regarde). A ce stade, ladite peur prend la proportion d’une angoisse profonde.

Cette angoisse pousse la personne à s’isoler dans le but d’éviter ces genres de situations. Car pour elle la perspective de s’exposer aux regard des autres et à leurs jugements génère une énorme crainte d’agir de façon humiliante ou embarrassante. Cette maladie entraine des problèmes considérables dans la vie sociale de l’individu affecté. Ce qui est paradoxale, c’est qu’il est conscient de ce qui lui arrive. Mais sans pouvoir y résister, il cherche absolument à éviter les contacts pouvant les mener à la confrontation par rapport aux autres. Ainsi, ils ont tendance à ne demander de l’aide que dans les cas les plus graves ou tardivement.

D’où vient la phobie sociale ?

Les scientifiques sont de plus en plus convaincus qu’il y a des facteurs génétiques, biologiques, psychologiques et environnementaux à ce trouble. Ils affirment qu’il existe des familles ayant un taux de prévalence élevé de trouble d’anxiété. Ils n’ont pas encore pu identifier clairement des gènes bien distincts. Mais ils ont constaté que plusieurs cas de personnes atteintes de ce trouble ont leur semblable dans leur famille.

On distingue un taux de cortisol anormalement élevé chez les personnes atteintes de la phobie sociale. Cette hormone est celui du stress. D’où l’état anxieux permanent de l’individu concerné. On avance également qu’il provient de la perturbation des neuromédiateurs, ou encore que la plupart de ces individus viennent des familles sans contact avec leur entourage ou surprotégées. Enfin, certains de ces individus ont été victimes d’une expérience particulièrement traumatisante.

Quels sont les traitements possibles ?

Il y a plusieurs types de traitements médicaux possibles. En l’occurrence, on peut citer les TCC (psychothérapies cognitivo-comportementales), Les thérapies dites thérapies d’affirmation avec l’aide d’un psychothérapeute expérimenté. On peut aussi utiliser des médicaments. Ils réduisent les symptômes physiques et les sentiments négatifs. Ce sont souvent des antidépresseurs ou anxiolytiques dont l’usage nécessite une consultation médicale préalable par des spécialistes.

Ainsi le traitement de l’anxiété sociale est une démarche assez délicate. Il est important de trouver les bons thérapeutes et médicaments. Notre site vous propose des services qui vous permettrons de résoudre ces genres de problèmes.

Share: