You are currently viewing Apprendre à garder son calme en toute circonstance

Apprendre à garder son calme en toute circonstance

Il est parfois difficile, voire impossible de ne pas céder à la panique, lorsqu’on fait face à un problème compliqué, qu’on ne sait comment résoudre seul. Si certaines personnes parviennent à se contenir en situation de stress, d’autres ont beaucoup plus de mal à maîtriser leurs émotions. Cet état peut être déstabilisant, et il est parfaitement légitime de vouloir s’en défaire. Voici quelques conseils pour garder votre calme en toutes circonstances.

Reconnaître ces émotions négatives

Lorsqu’on est face à une situation inhabituelle, il est normal d’être déstabilisé : stress, panique, colère, tristesse… Divers sentiments se mêlent, parfois contradictoires, mais c’est en réalité une réaction humaine du cerveau, qui réagit selon les stimuli et envoie en conséquence certaines pensées déraisonnables.

Pour y faire face, les individus développent des réactions automatiques, qu’ils ne parviennent pas à maîtriser : frustration soudaine, incapacité à maîtriser ses gestes, certitude que tout va pour le pire. Dans la majorité des cas, le fait d’ignorer ces émotions rend la peur encore plus difficile à contrôler.

Afin de garder le contrôle, il faut se rendre compte que ces sensations ne constituent qu’une réponse à l’inconfort du moment présent. Tenter d’énumérer vos comportements et attitudes lorsque vous vivez ces angoisses ; ainsi, vous pourrez travailler sur vos réactions, et apprendre à vous ressaisir face à ces situations.

Prendre son temps avant d’agir

Savoir se maîtriser suppose de contrôler ses gestes, et signifie qu’on agit en toute conscience, de façon à se donner le temps d’évaluer les meilleures alternatives face à une situation délicate. Faite une pause lorsque ce genre de situation se présente, respirez, et ne tentez de ne pas réagir immédiatement. Vous vous rapprochez ainsi du pas vers la maîtrise de soi.

L’idéal est d’apprendre à prendre de la distance et du recul, en mobilisant certaines techniques pensées à cette fin : respirer profondément et calmement, c’est la première façon de réussir à agir intelligemment, et mettre les meilleures chances de son côté pour se calmer en toutes circonstances.

Conçues également à cette fin, la méditation et la sophrologie ont montré leur efficacité pour sortir de ce type d’inconfort émotionnel. Ces techniques de relaxation apaisent toute émotion déstabilisante, et permettent de retrouver la sérénité.

Faire appel aux professionnels

Si malgré vos efforts, vous n’arrivez pas à garder le contrôle, face aux situations inhabituelles plus particulièrement, il est conseillé de consulter un psychothérapeute.

Le stress lié au travail, la dépression ou la mauvaise organisation peuvent créer des troubles psychologiques, dont la conséquence se manifeste par une incapacité à rester calme. La consultation d’un psychologue peut s’avérer être une aide précieuse pour résoudre ce type de trouble.

Si votre nervosité en revanche est liée à votre santé, et résulte d’une affection, aigüe ou chronique, d’effets secondaires de médicaments ou d’un déséquilibre hormonal, alors votre médecin en premier lieu pourra vous conseiller. Il saura vous aider à trouver un remède pour votre difficulté à rester serein.

L’intervention de ces thérapeutes consiste à vous éclairer sur les causes du problème, et proposer les meilleures solutions à adopter. La prise de conscience du problème joue un rôle important dans chaque étape du traitement.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire