Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
0752070707

Anxiété : origines et progression

par | Déc 3, 2019 | 0 commentaires

S’il est difficile de définir l’anxiété, il faut savoir qu’il s’agit d’une émotion causée par un mécanisme biologique, qui se déclenche lorsque nous faisons face à un danger. La plupart du temps, elle entraîne une conduite d’évitement face à la situation dangereuse, ou considérée comme telle. Bien qu’elle soit naturelle, l’anxiété chez certaines personnes peut se transformer en trouble anxieux. Sa progression engendre alors une souffrance, et des difficultés à vivre de façon apaisée.

Les causes de l’anxiété

L’anxiété est innée, mais tout le monde ne développe pas de trouble anxieux, même en présence d’une prédisposition. Ce dernier se déclenche suite à un événement externe (agression, traumatisme, deuil), ou sous l’effet de certains facteurs.

Une personne atteinte de trouble anxieux ne fait pas le lien consciemment avec les éléments qui l’ont potentiellement causé. Généralement, des facteurs culturels, sociaux ou comportementaux causent ce trouble, de même que les dispositions à penser ou agir de manière ordonnée et rationnelle, qui varient selon les personnes. Toute forme de vulnérabilité psychologique amplifie donc l’état d’anxiété, et l’environnement familial ou les souvenirs stressants émanant de l’enfance ont également une incidence. Ces derniers ont de l’importance dans la compréhension des processus liés à l’apparition du trouble anxieux.

Il faut également noter qu’une personne atteinte de cette affection développe aussi un terrain propice à la dépression. Quoi qu’il en soit, la frontière qui sépare l’anxiété dite ” classique” de l’anxiété dite “pathologique”, ou TAG (Trouble Anxieux généralisé) est plutôt mince. Cependant, lorsqu’une personne est constamment en situation de préoccupation, le stress se répercute immanquablement sur sa vie quotidienne, son travail ou sa vie sociale.

Les effets des troubles anxieux

Le trouble anxieux se traduit par :

  • Des phobies ;
  • Des troubles obsessionnels ;
  • Des crises de panique.

La personne présentant ce genre de trouble aura un sentiment de désarroi profond et sera irritable, oppressée, et manifestera l’impression de perdre tout contrôle sur sa vie et sur elle-même. Tous ces états psychologiques finissent par épuiser sa pensée et son fonctionnement. Des signes physiques résultent de cet état psychologique :

  • Difficultés à respirer ;
  • Accélération du rythme cardiaque ;
  • Oppression au niveau de la poitrine ;
  • Migraines ;
  • Sensation de mort imminente.

Cela arrive à une grande partie des personnes anxieuses. Elles pensent ne plus avoir la faculté de prendre des décisions, ou, au contraire, sont conscientes de l’irréalité de leur trouble, sans réussir pourtant à s’en défaire. L’anxiété les empêche de mener leurs occupations quotidiennes, et entraîne parfois chez elles une incapacité à sortir. L’anxiété peut effectivement causer des frustrations. À ce stade, consulter un psychologue sera salutaire. Ce professionnel de la santé est formé à aider son patient à retrouver son bien-être, et l’accompagner dans la compréhension de ses troubles psychologiques. La thérapie vise ainsi à faire disparaître les blocages et obtenir des changements de comportement. Le patient retrouve progressivement la sérénité et le bien-être.

Si vous présentez des signes d’anxiété, n’hésitez pas à consulter un médecin qui vous orientera vers un thérapeute spécialisé.

Consultation

Prendre Rendez-vous sur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

D’autres articles sélectionnés pour vous