You are currently viewing Le premier rendez-vous chez le psy : questions et attentes

Le premier rendez-vous chez le psy : questions et attentes

La première consultation avec un psychologue est un pas à franchir, dont la difficulté s’annonce dès qu’il s’agit de prendre rendez-vous. Les questions qui nous traversent alors l’esprit concernent généralement le déroulement du premier entretien, ainsi que les impressions qui en résulteront vis-à-vis du psychothérapeute. Il est plus facile de surmonter cette crainte en arrivant à se représenter les choses : voici donc quelques éléments de réponse, qui vous permettront de décrocher le téléphone et prendre votre rendez-vous plus sereinement.

Prendre un rendez-vous chez le psy : un premier pas vers la guérison

La première question qui vient à l’esprit avant de prendre un rendez-vous avec un psychologue concerne la nécessité ou non de consulter, particulièrement face à certains troubles, intenses ou déroutants d’une façon qui nous fait nous demander si l’on n’a pas perdu la raison. La thérapie et son succès demandent qu’on admette une incommodité, un obstacle, ou des difficultés, et notre incapacité à les surmonter seul. Ces difficultés peuvent engendrer des émotions négatives comme de l’anxiété, du stress ou de la tristesse, mais d’autres événements particuliers, comme un deuil, un traumatisme, ou une agression peuvent faire resurgir des troubles anciens et enfouis, entraînant la nécessité de consulter. Quelles que soient les raisons qui vous amène à envisager une consultation chez un thérapeute, il s’agit d’une décision qui demande de prendre en compte les changements que la thérapie apportera.

Comment se déroule le premier entretien ?

Certains points méritent d’être éclaircis afin de dissiper toute ambiguïté sur le déroulement de la première séance. De nombreuses questions parcourent l’esprit des nouveaux patients, du fait de leur manque de familiarité avec cette pratique thérapeutique.

Gardez tout d’abord à l’esprit que ces professionnels ont poursuivi des études et sont formés à conduire une psychothérapie. Ils sauront donc prendre en considération votre inconfort, et vous mettre à l’aise pendant les séances. Il ne relève pas de la compétence du psychologue en revanche de deviner ce que vous ne partagez pas. Pour que l’échange se passe au mieux, l’essentiel est d’être à l’écoute de ses impressions durant chaque entretien, et d’en prendre conscience. La confiance instaurée au fil des séances se développera ensuite et donnera une base solide favorisant la guérison du patient. Le premier entretien reste toutefois décisif, sur un plan individuel. Il permet de déterminer si le psychologue vous convient en particulier, point primordial pour la bonne marche de la psychothérapie. N’oubliez pas non plus qu’une séance ne suffit pas à régler un problème. La régularité et la constance dans le suivi mettront toutes les chances de votre côté pour trouver une résolution à la cause de vos souffrances.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire