You are currently viewing Comment gérer les moments de stress à l’adolescence ?

Comment gérer les moments de stress à l’adolescence ?

Pour beaucoup de jeunes, l’adolescence est l’une des périodes les plus perturbantes de la vie. Tout change, physiquement et socialement ; l’adolescent quitte l’enfance sans pour autant encore intégrer le monde des adultes, et il est parfois difficile de faire face à ces nouvelles situations. Beaucoup d’adolescents en conséquence font l’expérience du stress et de l’anxiété d’une façon exacerbée. Comment savoir si la situation est normale pour leur âge, ou problématique ? Comment aider un adolescent à dépasser ses blocages ?

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est une sensation désagréable pour tout le monde, sans distinction d’âge. Il s’agit d’un ensemble de réactions physiques et émotionnelles que l’on éprouve dans une situation inquiétante, ou lorsqu’on est préoccupé. C’est une réaction normale de l’organisme, qui aide à faire face à la pression. Mais si le stress devient chronique, et s’installe d’une façon systématique au quotidien, il faut réagir, particulièrement si le phénomène affecte vos enfants au cours de leur adolescence.

Les jeunes acquièrent progressivement des responsabilités et leur indépendance lorsqu’ils traversent l’adolescence ; c’est à ce moment qu’ils font l’expérience du stress d’une façon intense, et apprennent à le maîtriser. Cette période de la vie se caractérise effectivement par le changement, et ceux dont ils font l’expérience (hormonaux, physiques, psychologiques) peuvent être d’autant plus déroutants qu’ils mettent en cause leur avenir. Tous ces facteurs provoquent le stress, qui, lorsqu’il est excessif et répétitif, a un impact négatif sur la santé des jeunes.

Le stress excessif se manifeste différemment selon les cas : troubles du sommeil, nervosité, irritabilité etc. L’adolescent peut alors développer de mauvaises stratégies pour y faire face et le réduire, pour échapper à ses préoccupations ou encore tenter d’augmenter sa confiance en lui-même : consommation d’alcool ou de drogues, addiction au sport etc.

Quand le stress frappe de plein fouet

Un excès de stress, qu’il soit en lien avec les interactions sociales ou le regard des autres, peut entraver le développement des adolescents, et les perturber avant de passer un examen. Ils sont encore à un stade de croissance, et leur personnalité en construction. Ils sont donc fragiles et vulnérables sur le plan psychologique, et c’est pourquoi il est important que les parents soient attentifs à l’apparition des signes de stress.

Prévenir l’accumulation de stress

Différents traitements et approches existent contre ce type de problèmes. Si les petits moments de détente peuvent facilement empêcher l’accumulation néfaste de stress au niveau de l’organisme, il est également important d’avoir conscience des différents modèles de comportements qu’il est possible d’adopter, pour savoir réagir différemment lorsqu’une situation difficile se présente.

Un adolescent peut s’adresser à un psychothérapeute pour parler en toute confiance de ce qu’il ressent, et des causes possibles de ses difficultés. Le thérapeute l’aidera à se détendre à nouveau, et après quelques séances, l’adolescent remarquera une amélioration de ses symptômes. Il sera ainsi mieux armé pour maîtriser les situations de stress.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire