Thérapie de couple : à quel moment ?

Thérapie de couple : à quel moment ?

Lorsque vous commencez tout juste à sortir ensemble, il semble que rien ne se mettra jamais en travers de votre chemin. Mais après quelques années à se fréquenter ou à partager une vie commune, il arrive souvent que des désaccords surviennent. Cela peut arriver même juste peu de temps après la rencontre. Ce sont effectivement des choses qui peuvent arriver à tous les couples. Certaines personnes pensent même qu’elles ne sont plus aimées sans pour autant être haï. Qu’importe si cette pensée est vraie ou non, mais il y a un temps où la thérapie de couple est indispensable ? Voyons d’abord ce qu’est la thérapie de couple, ensuite nous verrons quand il faut consulter.

Thérapie de couple, mais de quoi parle-t-on ?

On peut définir la thérapie de couple de différentes façons, mais son sens ne change pas. Il ne faut surtout pas confondre cette thérapie avec les conseils conjugaux. En effet, si la première s’intéresse en profondeur aux principales sources des problèmes dans le couple afin de trouver un dénouement, le conseil conjugal s’occupe de donner des conseils pour une meilleure organisation du quotidien entre les deux personnes. La thérapie de couple se définit donc en tant que soutient pour harmoniser la communication au sein du couple. Meilleure communication signifie relation plus stable. Dans ce sens, le thérapeute est une sorte de spectateur ou plutôt un coordinateur qui facilite le dialogue. Même s’il s’implique totalement dans la vie du couple, en tant que professionnel, il écoute les histoires de chacun sans émettre de jugement. Certaines personnes pensent qu’il est inutile d’avoir recours à la thérapie de couple jusqu’à ce qu’elles tombent sur des moments où rien ne semble avoir de solution. Il arrive même parfois que quelque chose qui semble insignifiant apporte de la discorde au sein du couple.

À quel moment faut-il recourir à une thérapie de couple ?

Lorsque vous remarquez un changement brusque du climat et constatez qu’il va y avoir un orage ou une tempête, que faites-vous ? La réponse est sans aucun doute, je me prépare pour éviter le moins de dégât possible. Effectivement, vous n’allez pas attendre que la tempête s’abatte sur vous avant de faire quelque chose. De même, dès les premiers signes de problème dans le couple, il est impératif de consulter. De cette façon, il sera plus facile de résoudre les problèmes plutôt qu’attendre que tout explose, il serait plus difficile de recoller les morceaux. Le pire est lorsque tous les ressentiments et les refoulements de toutes sortes se transforment en champ de mines qui n’attend qu’un déclenchement pour détonner et faire des ravages à tout moment. Vous devez donc faire une thérapie de couple pour redonner une base stable et solide à votre relation. En tout cas si vous souhaitez que relation ou que votre mariage perdure. D’ailleurs, vous pouvez consulter même si votre couple n’a pas de problème. La thérapie de couple est bénéfique pour que votre amour reste solide et inébranlable. Dans cette optique, la thérapie ressemblerait à un vaccin qui immunisera les problèmes qui peuvent survenir à l’avenir.

Parfois le couple séparément a déjà fait une psychanalyse, une analyse ou une thérapie comportementale et cognitive, cela rend l’idée de consulter un thérapeute de couple plus facile. Il y a des mots, il y a des noms sui peuvent sonner pour certains comme péjoratifs ou ayant une consonance qui peuvent faire penser que l’on est “fou”, différent…Aux États unis, personne ne serait gêné de dire : ” je dois aller, ‘ai rendez-vous chez mon psy” dans certains pays européen, de gens s’imaginent que de consulter un thérapeute est un signe de folie. Il faut savoir que malheureusement les personnes qui ont souvent le plus besoin d’aide la refuse, pensant ou prétextant que ce sont les autres qui en ont besoin.

Il y a peut-être une question d’époque, de mœurs ou d’éducation. Une personne qui va chez un avocat pour se renseigner n’est pas pour autant un procédurier, il souhaite connaitre ses droits, ses chances, ses risques. Faire un travail sur soi n’est pas un signe de pathologie mais au contraire cela démontre la liberté de l’individu a avoir envie de se remettre en question pour améliorer ce qui ne lui convient pas et solidifier ce qu’il aime dans sa vie. Attention aux préjugés.

Laisser un commentaire