Dépression : que faire ?

Dépression : que faire ?

Dépression : que faire ?

La dépression peut arriver à tout le monde. En effet, nous sommes tous déjà passés par des petits « coup de blues », ne serait-ce que pendant l’adolescence. Il s’agit d’une véritable maladie qu’il faut soigner, la dépression chronique est un fléau qu’il faut endiguer. Elle fait souffrir et le pire c’est que l’on ne sait pas toujours ce qui nous arrive. Alors, quand on souffre de dépression ou quand des signes avant coureurs se manifestent, que faire ?

Prendre des antidépresseurs, est-ce toujours la meilleure solution ?

Une personne peut être atteinte de dépression de façon différentes. Il peut y avoir selon certains chercheurs des prédispositions d’ordre héréditaire ou biologique. Mais le plus souvent, la cause de la dépression est un évènement que l’on n’a pas supporté ou que notre esprit refuse d’accepter. Lorsqu’on va consulter un généraliste, il peut prescrire des antidépresseurs. Des médicaments, certes efficaces pour certaines personnes, et inopérantes pour d’autres.

L’efficacité de ces médicaments est relative. Autrement dit, ils peuvent être efficaces pour une personne et pas pour une autre. En fonction de la personne qui prend ce traitement, ce dernier peut avoir des effets secondaires ou non. Ainsi, il est possible que le patient grossisse, ai un problème d’éjaculation pour l’homme ou un retard à l’orgasme pour une femme. Il est également possible que le dépressif devienne dépendant de la molécule qu’il prendra.

Il faut accepter d’être aidé

Les antidépresseurs ne sont pas les seules solutions à la dépression. En effet, il est possible de se faire aider par l’entourage ou par un spécialiste des maladies psychiques. Il faut parfois partager nos ressentis avec la personne en laquelle nous avons le plus confiance et qui ne jugera pas la situation mais qui l’acceptera avec une écoute bienveillante. Il faut apprendre à accepter ce qui est fait. Il est très important de se battre contre les sentiments négatifs qui tentent de nous envahir. Cependant, il est évident que tout cela n’est pas facile lorsque l’on souffre de dépression. Une solution est la consultation d’un thérapeute. Un professionnel qui pourra vous aider à  démêler cette pelote de ficelle qui semble parfois sans fin pour que vous puissiez reprendre votre destin en main.

Il ne faut surtout pas attendre de s’enfoncer dans la dépression pour consulter. Effectivement, dès que l’on constate les premiers symptômes, il faut agir ! Ces signes précurseurs peuvent être: Un changement d’humeur sans raison apparente, une perte d’intérêt pour différentes activités surtout celles que l’on préfère, des problèmes de sommeil, une grande anxiété pour peu de chose, une grande fatigue, une diminution ou une augmentation de l’appétit. Ces signes peuvent présager une dépression.

Il est à noter que la dépression peut avoir une amplitude différente d’un sujet à un autre. Par exemple, une récidive d’une dépression peut arriver si nous ne changeons pas les raisons qui nous ont conduites à rencontrer cette pathologie. Afin de diminuer ce risque, la prise en charge par un thérapeute est un impératif. Il ne faut pas oublier qu’une personne dépressive peut devenir hyper anxieuse, souffrir d’alcoolisme, l’alcool est très désinibiteur et provoque une impression de liberté, cependant l’alcool aura un effet boomerang, il ouvrira la porte à une anxiété aiguë qui elle même entretiendra la dépression.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire