You are currently viewing Tout savoir sur l’anxiété sociale

Tout savoir sur l’anxiété sociale

Qu’elle soit intense ou moins marquée, l’anxiété sociale constitue un obstacle majeur dans la vie quotidienne pour les personnes qui en souffrent. À l’instar des troubles obsessionnels compulsifs ou du stress post-traumatique, ce problème est un frein, il empêche d’avancer et de s’épanouir. L’anxiété sociale peut se révéler être un véritable handicap pour votre vie personnelle et professionnelle : cette sensation de solitude, d’impuissance et d’incapacité vous torture chaque jour, au point de vous enfermer voire de vous isoler. Si vous cherchez une solution pour vaincre votre anxiété sociale, cet article vous aidera à mieux comprendre votre situation, ses causes et ses conséquences, de façon à envisager les moyens possibles pour y faire face.

Qu’est-ce que l’anxiété sociale ?

Autrement appelée « phobie sociale », l’anxiété sociale est un trouble anxieux très fréquent qui fait souffrir un grand nombre de personnes. Pour les personnes atteintes de ce trouble, tout est une épreuve, de la prise de parole en public à l’entretien professionnel en passant par le tête-à-tête en amoureux, la participation à une discussion même avec des personnes familières, le refus, la rencontre avec quelqu’un, l’expression des désirs et des colères, les sorties entre amis ou en famille… Certaines personnes ont même peur du regard des autres et font en sorte de le fuir. Lorsqu’elles se trouvent dans l’obligation d’affronter ces situations, elles ressentent une gêne, un mal-être et une tension intérieure intense qui les empêche de s’exprimer et d’agir. Certains professionnels situent cette anxiété sur un continuum dont l’intensité est variable. On y retrouve des éléments comme le trac ou la timidité. Toutefois, lorsque l’anxiété sociale perturbe la vie et les relations sociales d’une personne de façon excessive et durable, il est alors nécessaire de rencontrer un thérapeute spécialisé afin d’être accompagné dans la gestion de ces émotions envahissantes.

Quelles sont les causes de l’anxiété sociale ?

Pourquoi les personnes souffrant d’une phobie sociale ont cette peur permanente et cette angoisse profonde d’agir de manière inappropriée ou humiliante ? Quelles sont les raisons de cet isolement et de cette timidité extrême ? En réalité, l’anxiété sociale ne s’explique pas par une seule cause ; plusieurs facteurs en effet peuvent être à l’origine de ce trouble psychique. Il peut s’agir d’éléments relatifs à l’environnement de la personne qui en souffre, ou à des évènements traumatiques qu’elle aurait vécus. La phobie sociale peut également se présenter chez des personnes ayant un tempérament hypersensible, introverti ou manquant de confiance en elle. Mais quelle qu’en soit la cause, ce trouble se traite.

Comment soigner l’anxiété sociale ?

Les personnes qui souffrent d’une peur persistante ne supportent pas le jugement négatif des autres à leur encontre. Elles ont peur de s’ouvrir au monde qui les entoure et cette peur se transforme progressivement en une anxiété permanente, qui empêche autant les individus en souffrance de s’exprimer que d’agir. Face à cette situation, le professionnel de santé, psychiatre ou psychologue, détectera les signes et les manifestations du trouble, afin de tenter d’en cerner les principales causes. Il pourra ainsi déterminer la thérapie qui sera la mieux adaptée. Parmi les techniques les plus utilisées par les spécialistes, nous pouvons citer les thérapies cognitivo-comportementales, les thérapies psychanalytiques, la restructuration cognitive, la relaxation, la psychoéducation, les approches qui privilégient l’affirmation de soi et celles qui ont recours à l’exposition progressive des sujets atteints à des situations réelles. L’exposition peut se faire chez votre thérapeute, à travers plusieurs médias comme la réalité virtuelle, et permet, en respectant le rythme du patient, de diminuer l’anxiété associée aux différentes situations sociales qui la suscitent.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire