Dépression : que faire ?

Dépression : que faire ?

Vous êtes perdu, rien ne peut remonter le moral de votre proche ! De jour en jour, il sombre dans la tristesse ! Que faire ? C’est la question que vous vous posez chaque minute ! C’est vrai, c’est très difficile de vivre avec une personne déprimée. Pour lui, la vie ne mérite pas d’être vécue et il refuse de faire un effort pour s’en sortir. C’est normal si son entourage en souffre aussi, et si vous êtes toujours en quête d’une solution pour aider votre proche à aller mieux, sachez que la seule chose que vous puissiez faire c’est de l’amener voir un spécialiste qui saura prendre en charge son cas. C’est l’acte le plus important à réaliser en cas de dépression, qu’elle soit légère, modérée ou sévère.

Convaincre la victime de consulter un spécialiste

C’est difficile de voir quelqu’un de si proche de soi de souffrir et se plonger dans la tristesse et le désespoir. On a beau tout faire pour l’aider à aller mieux, tout cela est en vain. Il est même possible qu’il refuse de vous parler et préfère s’enfermer dans sa chambre. Sachez que votre proche tombera toujours dans le cercle vicieux de la dépression s’il ne se fait pas aider par un professionnel qualifié. même s’il prend un médicament type antidépresseur. Vous devrez donc le convaincre de consulter un thérapeute ou un psychanalyste afin d’éradiquer la racine de cette pathologie. Certaines personnes disent qu’on ne peut pas presser ni forcer une personne déprimée à aller voir un spécialiste. Ce n’est pas vrai et cela ne fera qu’empirer la situation. Vous devrez trouver une idée pour l’encourager à partager sa peine avec un spécialiste qui saura le comprendre et l’aider. Si vous ne parvenez pas à le persuader, n’hésitez pas à demander à une tierce personne de le faire. Cet avis neutre est fortement recommandé pour lui permettre d’ouvrir les yeux sur sa situation. Surtout, évitez de le gronder, ni de vous montrer fâché envers la personne dépressive car cela ne fera que l’enfoncer dans sa tristesse.

Faire appel à un thérapeute ou à un psychanalyste

Faire appel à un professionnel spécialisé optimisera les chances d’une guérison plus rapide. Sachez que la fatigue occasionnée par le stress, le manque d’appétit et la tristesse entraînera d’autres maladies si elle dure. La prise en charge doit donc être rapide pour soulager ces symptômes. Depuis plusieurs années, la thérapie cognitivo-comportementale a révolutionné la thérapie psychologique. La plupart des cas traités avec cette technique s’améliorent. Cette alternative a pour objectif d’éliminer les symptômes de la dépression à travers différentes séances basées sur le dialogue, les exercices de respiration et de relaxation… le but est de changer le comportement et les pensées négatives de la victime. En plus de l’échange verbal approfondi, le thérapeute pourra proposer d’accompagner la thérapie par une prescription médicamenteuse d’un médecin si ce dernier trouve que c’est indispensable. Vous pourrez également recourir au service d’un psychanalyste car l’efficacité de la psychanalyse a fait ses preuves. C’est la raison pour laquelle cette technique connaît un essor spectaculaire ces derniers temps. Les spécialistes ne cessent de dévoiler de nouveaux systèmes thérapeutiques approuvés pour guérir la dépression. Le principe de base de cette solution est de déceler la cause qui a conduit le patient dans cet état dépressif. C’est à partir de l’origine de ce problème que le professionnel adopte une solution pour accompagner la victime dans cette situation difficile. Comme lors des séances de thérapie cognitivo-comportementale, la psychanalyse se focalise sur la discussion et l’échange. Progressivement, le patient parvient à comprendre qu’il est bien possible de vivre et de résoudre le problème autrement. Un médecin professionnel pourra également prescrire des antidépresseurs pour apaiser l’état d’esprit du patient.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire