Syndrome de Peter Pan

Syndrome de Peter Pan

Comment traiter le Syndrome de Peter Pan ?

Le syndrome de Peter Pan ou encore le complexe de Peter Pan désigne le comportement d’un homme qui refuse de grandir, et préfère évoluer dans le monde de l’enfance pour toujours.

Les causes du syndrome de Peter Pan

Dans beaucoup de cas, les personnes souffrant du syndrome de Peter Pan ont vécu un traumatisme durant leur petite enfance. De ce fait, elles ont sauté le stade de l’adolescence et sont tout de suite passées à l’âge adulte. Ce traumatisme pourrait venir après la mort d’un des parents, et qui a nécessité qu’un enfant soit déjà responsable de sa survie et de ses frères et sœurs.

L’une des causes probables de cette maladie mentale est aussi le manque d’affection envers l’enfant venant de ses parents ou peut-être même de son entourage

En outre, un spécialiste en psychanalyse a affirmé que les adultes qui souffrent du syndrome de Peter Pan sont souvent issus d’une famille ayant des parents trop protecteurs. Ainsi, ils sont très affectés par l’angoisse de passer à l’âge adulte, et veulent toujours rester dépendants de leurs parents.

Les symptômes du syndrome de Peter Pan

Il est possible de recenser plusieurs signes principaux qui pourraient caractériser une personne atteinte du syndrome de Peter Pan. A savoir :

  • La difficulté à nouer une relation avec les autres : la personne concernée a du mal à avoir des vrais amis, et prend toujours une grande distance vis-à-vis des autres.
  • L’incapacité à exprimer ses sentiments : le sujet a du mal à faire savoir les émotions qu’il ressent. Ainsi, au lieu d’en exprimer, il préfère garder le silence ;
  • L’incapacité d’assurer des responsabilités : devant une situation contraignante, il cherche tous les moyens pour refuser d’assumer ses propres responsabilités.
  • Des troubles sexuels : il n’a que très peu d’intérêt pour la sexualité ;
  • Un sentiment de colère et de culpabilité envers sa mère : quoique fasse sa mère, il n’est jamais content d’elle ;
  • Un désir d’être proche du père : il prend de la distance avec sa mère, mais en ayant toujours envie de rester avec son père.

 

Les traitements du syndrome de Peter Pan

Le syndrome de Peter Pan engendre des problèmes sociaux, professionnels ou encore de couple. Il arrive même que la personne concernée entre dans un état dépressif.

Pour y remédier, il est conseillé de consulter un psychanalyste. Ce dernier pourrait trouver une solution permettant de construire ce qui n’a pas pu l’être durant l’adolescence de celui qui souffre du syndrome de Peter Pan. Et en même temps, le spécialiste évoque des sujets concernant la mort, la fin du stade de vie de toute personne.

Laisser un commentaire