Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
0752070707

La Peur de la Mort

par | 30 Avr 2024 | 0 commentaires

Bien que la mort soit inévitable, on redoute plus ou moins notre fin avec appréhension et c’est parfaitement normal. Cependant, lorsque la pensée de la mort provoque chez la personne de fortes crises d’angoisses ou de dépression, la peur de la mort devient pathologique.

Quand est-ce que la peur de la mort devient un trouble psychologique ?

La pensée de mourir provoque des émotions plus ou moins fortes chez chaque individu, mais ces pensées deviennent dangereuses lorsqu’elles entraînent des crises d’angoisse, une dépression, des insomnies, etc. Le nom médical de la peur de la mort est la « thanatophobie ». Le mot est formé à partir du grec ancien « thanatos » qui signifie « mort » et « phobia » qui signifie « peur ». La peur de la mort est une peur irraisonnée et irrationnelle. Elle correspond donc à la peur excessive, intense et durable de la mort, ce qui provoque une anxiété incontrôlable chez la personne qui se trouve face à un objet et/ou à un contexte lié à la mort.

Les causes

Les causes exactes des phobies ne sont pas claires. Cependant, elles se développent généralement pendant l’enfance et l’adolescence. Un trouble anxieux peut être le résultat d’un stress sur une longue période, d’événements traumatisants de la vie ou de facteurs génétiques.

La religion peut jouer un rôle dans les sentiments d’une personne face à la mort. D’une part, la religion peut être une source de réconfort en apportant des réponses aux questions sur l’inconnu. D’autre part, la religion pourrait contribuer à l’idée que la voie du salut est très droite et étroite, et une personne pourrait craindre que toute déviation ou erreur puisse la condamner éternellement.

Les croyances religieuses sont très personnalisées, et même un thérapeute de la même foi générale peut ne pas comprendre entièrement les croyances d’un client. Si la peur de la mort est fondée sur la religion, il est souvent utile de chercher des conseils supplémentaires auprès de son propre chef religieux. Toutefois, cette démarche ne doit jamais remplacer le fait de consulter un psychothérapeute lorsqu’il s’agit de votre santé mentale.

Comment  dépasser la peur de la mort ?

La peur de la mort peut toucher toute personne en âge d’avoir conscience de son caractère propre. Les personnes présentant une pathologie chronique avec un risque de mort, les personnes ayant vécu un événement traumatique en lien avec la mort, les personnes qui ont un tempérament anxieux,  celles qui souffrent de troubles psychiques ou psychiatriques et les personnes qui sont dans un état dépressif sont susceptibles de souffrir de la peur de la mort.

Le déroulement du traitement dépend largement des objectifs personnels de la personne. Essaie-t-elle de résoudre un conflit religieux ? Veut-elle simplement pouvoir assister aux événements d’Halloween sans paniquer ? Le clinicien doit d’abord déterminer les besoins et les attentes de la personne avant de concevoir un plan de traitement.

Faire un travail thérapeutique avec un psychothérapeute de soutien ou un psychiatre est une des premières solutions pour aider la personne à ne plus avoir des pensées dépressives ou angoissantes au sujet de la mort. Une prise en charge psychothérapeutique aidera progressivement à analyser les comportements, les pensées et les émotions afin d’objectiver la peur.

Consultation à distance

En savoir plus

Consultation

Prendre Rendez-vous sur

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

D’autres articles sélectionnés pour vous

La Peur du Sang

La Peur du Sang

La peur du sang est une des peurs les plus fréquentes dans la population. La...

La Peur du Noir

La Peur du Noir

Nous avons tous un souvenir d’enfance banale : la porte qui se renferme,...