Aérodromophobie, la comprendre pour la vaincre

Home - Non classé - Aérodromophobie, la comprendre pour la vaincre

Chaque être humain connaît une peur. Cette sensation de crainte est occasionnée ou reliée à une chose ou à un fait. Comme le simple fait d’avoir peur du noir pour certains, d’autres peuvent souffrir de la crainte et de l’angoisse de voyager en avion.

Qu’est-ce que l’aérodromophobie ?

Aérodromophobie est aussi désigné sous le terme d’aérophobie. Sur un point de vue plus poussé, il est important de faire la distinction entre peur et phobie. Si le premier se résume à un sentiment d’angoisse face à un danger réel ou simplement supposé, la phobie est quant à elle un mot qui désigne une crainte totale et injustifiée d’une situation définie ou d’un fait présent.

Par cela, la phobie de l’avion se traduit alors par une peur extrême et déraisonnable de prendre ou de voyager en l’avion. Par cela, la phobie se manifeste même avant le voyage, dès que la connaissance ou la conscience de ce fait est assimilé par le cerveau. Et cela persiste malgré la mise en connaissance de la sécurité optimale que présente ce moyen de transport.

Le symptôme le plus pertinent est l’anxiété flagrante causée par l’anticipation d’un voyage en avion. Progressivement, cette anxiété devient plus intense et atteint son paroxysme vers les heures précédant le vol.

Les causes possibles de cette peur

La phobie de l’avion peut avoir d’innombrables causes. D’ailleurs, dans certains cas, la source de cette phobie reste inconnue. Mais sur les bases d’un raisonnement psychologique, on peut rallier la peur de l’inconnue, la perte de contrôle et l’impuissance parmi les causes.  En effet, en étant terrien, voler n’est pas une chose normale. Cette sensation d’inconfort est alors aggravée par le manque de connaissance sur le fonctionnement d’un avion. Par ailleurs, cette phobie peut être engendrée par des mal-vécues et des mauvaises expériences. Dans d’autres cas, la phobie de l’avion peut être la conséquence d’autres phobies dont notamment la claustrophobie, la peur de l’altitude ou l’altophobie et tant d’autres.

Conseils pour vaincre la peur de l’avion

Il est considéré qu’une personne sur trois souffre de la phobie de l’avion. Sur cette référence, beaucoup d’entités et de professionnels sont mis en place pour réduire l’anxiété. Lors du moment fatidique par exemple, les équipages des compagnies aériennes sont taillés pour assister et faire face à la phobie des passagers.  Etant déjà une bonne nouvelle, il reste cependant à gérer et même à essayer de vaincre cette peur pour la phase antérieure au vol. Des professionnels comme des psychologues et thérapeutes sont de bons conseils pour y faire face. Suivant le cas et le profil du phobique, ces spécialistes sont en mesure de prodiguer les meilleurs rituels et astuces pour combattre la peur de l’avion. Se faisant progressivement des exercices sont alors à faire pour se familiariser avec l’environnement aéroportuaire ainsi qu’à ce moyen de transport tant redouté. Avec l’aide des photos, des exercices de concentrations et autres techniques, le but est de démystifier l’avion et tout ce qui l’entoure. Par ailleurs, des conseils sont aussi donnés pour gérer sa phobie tout le long du vol. Cela concerne par exemple la concentration sur autre chose que la phobie en question, en s’occupant l’esprit notamment.

Share: