You are currently viewing La psychanalyse pour surmonter la claustrophobie

La psychanalyse pour surmonter la claustrophobie

Les causes de claustrophobie sont variables d’un individu à un autre, et se trouvent généralement dans une expérience qui a marqué la personne affectée. Il est d’une importance capitale de les mettre en évidence afin de pouvoir soigner ce trouble, et c’est pourquoi la psychanalyse compte parmi les méthodes de traitement les plus indiquées.

Qu’est-ce que la psychanalyse ?

La psychanalyse consiste en une méthode thérapeutique basée sur la parole, dont le rôle est prépondérant pour mettre au jour la souffrance du patient, ainsi que l’origine des symptômes de ses troubles. La psychanalyse vise à cerner le point d’origine d’un symptôme, pour ensuite participer à son dénouement. Il faut savoir que la méthode psychanalytique repose sur la règle fondamentale de l’association libre, où la parole est libérée de toute censure, et soustraite à toute forme de contrôle. Cette règle est une voie privilégiée de l’articulation entre l’inconscient et les éléments qui le structurent : désirs, fantasmes ou encore résistances.

La psychanalyse pour lutter contre la claustrophobie

Pour comprendre les apports de la psychanalyse au traitement de la claustrophobie, on définira rapidement ce qu’est la claustrophobie.

Claustrophobie : peur ou crainte de l’enfermement, qui peut entraîner de véritables handicaps dans la vie de l’individu atteint.

La méthode psychanalytique a fait ses preuves dans le traitement de ce trouble. Il s’agit d’identifier les causes et origines de la phobie, de façon à pouvoir travailler sur le problème à la racine.

Combien de temps pour traiter la claustrophobie par la psychanalyse ?

Il faut savoir que la psychanalyse n’est pas une méthode anodine, une séance unique ne suffira pas à régler le problème, et il est difficile d’évaluer le temps que demandera le traitement. La guérison dépend du cas que le patient présente et de sa réceptivité à la méthode psychanalytique. Vous devez comprendre que la thérapie psychanalytique peut être longue, mais il s’agit d’un temps bien plus que nécessaire à la guérison.

La psychanalyse pour une lutte efficace contre la claustrophobie

L’efficacité de la psychanalyse n’est plus à démontrer pour le traitement des troubles psychologiques, et celui des phobies plus particulièrement. Pour ce qui concerne la claustrophobie, la psychanalyse a montré d’excellents résultats et se révèle d’ailleurs comme l’une des approches les plus couramment mobilisées. N’hésitez pas à consulter un thérapeute !

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire