La peur du succès – Achievemephobie

La peur du succès – Achievemephobie

La peur est une émotion puissante et si vous ressentez l’extrême peur du succès, alors il n’y a probablement rien qui vous retienne davantage dans la vie. Alors que la peur de la réussite, la phobie (Achievemephobie) peut sembler étrange pour beaucoup ; c’est en fait une phobie
sociale.

Cela peut rendre les choses difficiles pour les phobiques : pour trouver un emploi, on gâche rapidement ses amitiés…

La phobie du succès ressemble beaucoup à la peur de l’échec: les deux empêchent celui qui en
souffre de rêver et d’atteindre ses objectifs. Il peut sembler étrange de craindre le succès ; après
tout, quoi de plus attrayant dans la vie ?
Cependant, en fouillant un peu dans l’esprit du phobique on découvre que la peur du succès lui est naturelle, tout simplement parce qu’il ne cherche aucun changement à sa vie.
Il est tellement à l’aise dans sa situation actuelle qu’il préfère continuer à vivre sa vie malgré un sentiment de tristesse et parfois de haine. Souvent, l’individu peut avoir peur du succès en raison de la peur de l’incapacité à gérer une hypothétique renommée ou une
richesse à venir.

Cela pourrait vous surprendre de noter que de nombreux PDG et présidents de banques sont connus pour avoir de l’achievemephobie.

Quelles sont les causes de l’Achievemephobie ?

Comme indiqué ci-dessus, plusieurs phobies peuvent être liées à la peur de la réussite. Elle est étroitement liée à la peur de l’échec. Le succès de chacun ne peut que déplaire aux autres autour de lui. Le succès peut apporter gloire et argent, mais à contrario il peut susciter envie, jalousie.

Cette subite reconnaissance peut provoquer une peur profonde et créer des symptômes tels que :

  • Crainte d’obtenir ce que l’on veut et être incapable de le gérer.
  • La crainte ou la peur profonde du succès est généralement profondément enracinée. Une personne peut être exceptionnellement talentueuse, mais elle peut avoir une longue liste de problèmes qui bloquent cette réussite. Cela devient un cercle vicieux en cela; il refuse de se fixer des objectifs.
  • Les personnes timides et introverties ou qui n’aiment pas être sous les projecteurs peuvent souffrir d’achievemephobie.
  • Devancer, dépasser des amis, des collègues ou des membres de sa famille proche peut être intimidant : on peut craindre de rompre les liens avec ces personnes de par la jalousie que notre réussite pourrait leur procurer.
  • Sans le savoir, les parents insufflent une peur dans l’esprit de leurs enfants. Des commentaires comme : «N’étudie pas trop, tu vas t’épuiser» ou «Même si tu n’obtiens pas la première place, nous t’aimerons toujours»…etc Ces phrases peuvent également dissuader un enfant de se fixer des objectifs. Ils ont peur de perdre l’amour de leurs parents et donc d’échouer délibérément.
  • La peur du succès provient souvent de la culpabilité ou du doute de soi. Le succès s’accompagne de responsabilités qui peuvent conduire à la peur.
  • Un enfant qui a toujours écouté des commentaires comme «Tu ne réussiras pas» pourrait faire croire à l’âge adulte que rien ne va marcher que tout ne sera qu’échec

Les symptômes de la phobie du succès

  • La peur de l’échec et la peur du succès sont souvent liées et ont les mêmes symptômes d’anxiété. L’achievemephobie est une phobie inconsciente: souvent un individu ne sait pas qu’il l’a.
  • Les personnes souffrant d’achievemephobie ne sont pas en mesure de gérer le succès : Elles pourraient adopter une série de comportements autodestructeurs : boire, se droguer, avoir des relations sexuelles non protégée…etc et finir par perdre tout ce qu’elles ont accompli.
  • Beaucoup refusent de se fixer des objectifs en premier lieu.
  • Le besoin d’échapper à sa conscience peut conduire le phobique à la consommation de drogues ou d’alcool
  • La peur du succès provient souvent de la culpabilité ou du doute de soi. Le succès s’accompagne de responsabilités qui peuvent conduire à la peur
  • Un enfant qui a toujours écouté des commentaires comme «Tu ne réussiras pas» pourrait faire croire à l’âge adulte que rien ne va marcher que tout ne sera qu’échec

Comment Surmonter l’Achievemephobie ?

La peur est naturelle. Pour surmonter la peur de la phobie du succès, il faut d’abord l’accepter ; considérez même la peur comme un cadeau. Écrire ses pensées et transformer ses pensées négatives en des pensées positives peut être une excellente technique pour lutter contre
cette phobie.

Les visualisations positives, la méditation et la respiration profonde face à une crise d’anxiété liée aux pensées associées au succès sont d’autres remèdes utiles.

La psychanalyse est un autre moyen efficace de lutter contre cette phobie. Elle peut aider à creuser plus profondément dans l’esprit du phobique.

Des thérapies comportementales peuvent également être entreprises pour traiter l’anxiété et la dépression accompagnant l’achievemephobie.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire