Qu’est-ce que le Préconscient dans notre Quotidien ?

Qu’est-ce que le Préconscient dans notre Quotidien ?

La plupart d’entre nous ont entendu parler de l’esprit conscient et inconscient, mais le mot « préconscient » n’est pas aussi largement connu ou utilisé. Que signifie ce mot ? Est-ce une autre partie de l’esprit dont personne ne parle ? Ou est-ce une partie du conscient ou de l’inconscient ? L’apprentissage de l’esprit préconscient peut changer la façon dont vous pensez à vos souvenirs.

Définition du préconscient

La définition de la psychologie préconsciente utilise la théorie psychanalytique comme sa « base ». Freud l’a beaucoup utilisée pendant de nombreuses années avant de développer l’idée du ça, de l’ego et du surmoi comme les trois parties de la psyché.

Le préconscient fait référence aux pensées auxquelles vous ne pensez pas activement, mais que vous pouvez facilement vous rappeler si vous avez le bon déclencheur. En revanche, les pensées inconscientes sont réprimées au point que vous ne pouvez pas vous en souvenir sans un effort extrême et une aide spécialisée.

Le préconscient vient de la théorie psychanalytique, mais les thérapeutes éclectiques et d’autres pourraient également utiliser le terme de la même manière. La conception originale du terme par Freud fait partie de sa théorie sur les niveaux de conscience.

Le préconscient dans la théorie psychanalytique

Freud a parlé de pensées conscientes, préconscientes et inconscientes. Les pensées conscientes sont celles dont nous sommes conscients en ce moment. Nous devons garder activement ces pensées à l’esprit. Si nous ne le faisons pas, ces données pourraient être stockées dans la mémoire à long terme ou dans l’inconscient.

L’inconscient englobe toutes les pensées que nous avons auxquelles nous ne pensons pas activement en ce moment. Dans l’inconscient, il y a les pensées que nous ne pouvons pas facilement récupérer. Il peut s’agir de souvenirs traumatisants ou de pensées que nous avons réprimées.

Il y a aussi les pensées préconscientes auxquelles nous ne pensons pas maintenant mais auxquelles nous pouvons penser facilement si nous le choisissons ou que quelque chose nous pousse à y penser. Nous n’utilisons pas ces pensées en permanence, mais nous pouvons les sortir de notre esprit rapidement et facilement.

Préconscient, une partie de l’esprit distincte de l’inconscient.

Cette interprétation de la théorie freudienne fait une distinction claire entre la partie de l’esprit à laquelle nous pouvons accéder et la partie à laquelle nous ne pouvons pas accéder. Cependant, que l’esprit préconscient fasse ou non partie de l’inconscient, les trois aspects de l’esprit peuvent travailler ensemble lorsque nous percevons et prenons des décisions concernant notre vie.

Le ça, Ego et Surmoi

Alors que Freud continuait à développer la théorie psychanalytique, il avait du mal à affiner les définitions du conscient, inconscient et préconscient. Après cela, il s’est concentré sur les trois parties de la psyché qu’il a identifiées comme le ça, l’ego et le surmoi.

Le ça est la partie désorganisée de la psyché où règnent instincts et impulsions. Le surmoi est la partie de la personnalité qui se préoccupe de ce que nous devons faire. L’ego sert d’intermédiaire entre le ça et le surmoi pour choisir ce que vous faites. L’ego est finalement la partie décisionnelle de votre esprit.

Freud a également lié le ça, l’ego et le surmoi à la théorie de l’esprit conscient et inconscient. Il voyait l’ego et le surmoi comme des parties conscientes de la personnalité. Le ça comporte nos désirs et nos pulsions inconscients qui ne sont pas acceptés socialement ou dans notre conception de ce qui est bien et mal.

L’ego opère principalement dans l’esprit conscient, bien qu’il puisse faire appel à l’esprit préconscient pour obtenir des informations et des souvenirs. Le surmoi opère également principalement dans l’esprit conscient. Cependant, il peut y avoir des moments où vous avez des sentiments de bien et de mal sans être conscient des pensées qui accompagnent ces sentiments.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire