L’Imaginaire et le Symbolique dans le Fantasme

L’Imaginaire et le Symbolique dans le Fantasme

L’être humain est sans nul doute encore plus complexe qu’il n’y paraît, de par son état physique et son état psychique. Il faut dire que chacun est sujet au fantasme. Dans le domaine de la psychanalyse, l’imaginaire et le symbolique jouent un rôle dans le fantasme. Focus sur ces deux points.

Le fantasme, c’est quoi ?

Par définition, le fantasme est une production psychique « imaginaire ». Il se traduit par la formation d’un scénario qui exprime nos désirs refoulés. Il faut savoir que le fantasme peut être conscient pour pouvoir l’assouvir (par définition), un désir érotique par exemple. Il est, cependant, inconscient dans le cadre de nos rêves. 

L’imaginaire

Dès notre petite enfance, l’imaginaire a pris place dans notre vie. Elle se traduit généralement par nos rêves et nos désirs. Selon les spécialistes, ce monde fictif s’est créé grâce à son élaboration par l’humanité, nous conduisant ainsi à un monde d’images symboliques. Il faut dire que certains experts dans le domaine estiment que notre inconscient est assimilé à ce système symbolique, le rêve, mais également le visuel. Il a donc été conclu que le visuel était étroitement lié à l’imaginaire et que cet ensemble serait promu dans le cadre du romantisme.

Le symbolique

Il faut dire que le symbolique, l’imaginaire et le réel sont étroitement liés, dans la psychanalyse Lacanienne ainsi que dans les topiques freudiennes. En effet, ces trois points forment un nœud indissociable et essentiel de l’humanité. Cette spécificité, ou plutôt ce registre conduit au symbolisme. Plusieurs problématiques ont été évoquées dans le cadre des recherches des psychanalystes sur l’effet de ce nœud sur le fantasme et les rapports sexuels. Selon Lacan, il est impossible d’aboutir à une harmonie sexuelle entre l’homme et la femme, étant donné que ces deux êtres ne s’apportent pas mutuellement des bienfaits à cause de leur différence.

L’imaginaire et sa relation avec le fantasme

Dans le monde moderne, la sexualité n’est plus un tabou, et est même mise en avant, étant donné que l’épanouissement sexuel est aujourd’hui très important. A cet effet, la réalisation du fantasme érotique est essentiel avec ou sans un partenaire sexuel.

Afin d’être totalement épanoui sur le plan sexuel, chaque personne doit s’autoriser à fantasmer et à développer son côté imaginaire. Si certaines personnes trouvent que le fantasme est inapproprié, il faut comprendre que ce n’est pas le cas, car c’est totalement normal et naturel venant de la part d’un être humain. Afin de développer votre imaginaire, vous devez accepter toutes vos pensées sexuelles, consulter des livres qui parlent de littérature érotique. Ici, le but est donc de stimuler votre imagination ainsi que votre excitation.

Si vous n’êtes pas à l’aise, vous pouvez garder vos fantasmes pour vous et les réaliser seul si cela est possible (sans pour autant blesser le partenaire, si vous en avez !). Si tel n’est pas le cas, n’hésitez pas à les partager avec votre partenaire.

En bref, l’imagination et le symbolique jouent un rôle très important dans le fantasme surtout en cette époque moderne.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire