You are currently viewing En Quoi Consiste l’Approche Intégrative ?

En Quoi Consiste l’Approche Intégrative ?

L’approche intégrative maintient l’idée qu’il existe de nombreuses façons d’explorer et de comprendre la psychologie humaine. Toutes les théories sont considérées comme ayant une valeur, même si leurs principes fondamentaux se contredisent, d’où la nécessité de les intégrer.

Qu’est-ce que l’approche intégrative ?

Comme son nom l’indique, l’approche intégrative est une méthode combinée de la psychothérapie rassemblant différents éléments de thérapies spécifiques. Les thérapeutes intégrateurs estiment qu’il n’y a pas de démarche unique pour traiter chaque client dans toutes les situations. Au contraire, chaque personne doit être considérée comme un tout et les techniques de conseil doivent être adaptées à ses besoins individuels et à sa situation personnelle.

Quel est le but du conseil intégratif ?

L’approche intégrative vise à promouvoir la guérison et à faciliter l’intégrité. Elle veille à ce que tous les niveaux de l’être et du fonctionnement d’une personne (santé mentale, physique et émotionnelle) soient maximisés à leur plein potentiel.

Les clients doivent s’engager dans une auto-exploration et être ouverts à l’identification des facteurs de leur vie qui perpétuent les problèmes et/ou sont à l’origine de préoccupations actuelles.

En particulier, l’approche intégrative aide les clients à affronter chaque instant ouvertement et authentiquement sans se forger une opinion, une attente ou une attitude au préalable. Cela leur permet de mieux se concentrer sur les peurs et les blessures qui limitent leur liberté psychologique. Grâce à cette méthode, ils peuvent reconnaître les déclencheurs spécifiques qui sont à l’origine de comportements perturbateurs.

Comment fonctionne la thérapie intégrative ?

Le rôle du conseiller en thérapie intégrative est de répondre à l’expérience thérapeutique de chaque client. Il utilise des techniques spécifiques et des concepts clés tirés de diverses approches – toutes jugées appropriées pour le client et ses besoins.

Intégration des approches

Le principe central du conseil intégratif réside dans le fait qu’il existe de nombreuses façons d’explorer et de comprendre le fonctionnement humain.

L’intégration peut se faire par le biais de diverses modalités/systèmes de perspective, notamment :

         les thérapies humanistes 

         les thérapies psychanalytiques et psychodynamiques 

         les thérapies cognitives et comportementales

Chaque démarche offre un aperçu du comportement humain et une compréhension unique des facteurs clés entraînant les changements de comportement. Elles peuvent être renforcées lorsqu’elles sont intégrées de manière sélective à d’autres éléments de la thérapie.

Par exemple, un thérapeute intégrateur avec un client qui a des problèmes de comportement peut commencer sa thérapie en impliquant l’application de techniques cognitivo-comportementales. Ce dernier a pour but d’aider le patient à établir un certain contrôle sur son fonctionnement.

À ce stade, le thérapeute peut utiliser des techniques psychanalytiques qui rappellent les expériences et l’interprétation de l’enfance, l’analyse des rêves ou l’analyse du transfert.

La relation client-thérapeute

L’attitude et la présence d’un conseiller en intégration sont d’autres éléments cruciaux de la thérapie intégrative. On estime généralement que le modèle le plus efficace exige du thérapeute :

         qu’il ne porte pas de jugement 

         qu’il soit interpersonnel 

         et qu’il ait l’intention d’établir une relation de soutien et de coopération avec son client

Il doit également s’engager dans une écoute attentive et approfondie sans les présupposés qui peuvent fausser la compréhension.

Cet aspect de la thérapie intégrative est souvent appelé intégration personnelle des thérapeutes. Ils s’engagent entièrement envers leur client et leur exploration de soi.

Avantages de l’approche intégrative

Les deux principaux avantages de la thérapie intégrative sont sa flexibilité et son orientation vers l’ensemble de l’individu. L’intégration de différentes approches signifie que la thérapie peut être adaptée pour répondre à une variété de besoins et de préoccupations. On peut dire qu’il s’agit d’une approche plus souple et plus inclusive du traitement que les formes plus traditionnelles et singulières de psychothérapie.

Elle peut être particulièrement bénéfique pour ceux qui veulent surmonter des schémas de comportement négatifs causés par l’anxiété, la peur ou les phobies. Elle peut être tout aussi efficace pour tout autre problème de santé mentale qui a un impact important sur la satisfaction de la vie, comme :

         la dépendance

         la dépression

         les traumatismes passés et actuels

         le deuil

         une faible estime de soi

Elle s’est également révélée utile pour améliorer le fonctionnement quotidien des enfants atteints d’autisme et de difficultés d’apprentissage. Ces derniers peuvent affecter les quatre dimensions du fonctionnement humain : systèmes affectif, comportemental, cognitif et physiologique.

Lorsque l’approche intégrative peut ne pas être bénéfique

En raison de l’exploration approfondie des problèmes et de la fixation d’objectifs, le conseil intégratif exige généralement un investissement substantiel en temps de la part du client. Il peut donc ne pas convenir à ceux qui souhaitent une approche rapide et axée sur la recherche de solutions en matière de développement personnel.

Rodolphe Oppenheimer

Rodolphe Oppenheimer, Psychothérapeute Psychanalyste à Paris

Laisser un commentaire