Le narcissisme – Tout savoir

Le terme narcissisme s’utilisé en psychanalyse pour la première fois en 1899. C’est Näcke qui l’a introduit dans ses études sur les comportements pathologiques. Mais ce concept et le terme a suscité des débats au sein des spécialistes de la psychanalyse. Au cours du temps, il prendra plusieurs sens.

0 commentaire

Les mécanismes de défense

Mentalement, nous avons la capacité d’affronter les dangers et les difficultés que nous rencontrons dans notre vie. Psychologiquement parlant, le danger peut venir du monde extérieur mais il peut également se trouver en nous-mêmes. Ce sont les mécanismes de défense. Ces phénomènes occupent une place prédominante dans l’élaboration de la théorie et de la théorie en psychanalyse.

0 commentaire

Les voies d’allègement de l’inconscient

Avant les concepts psychanalytiques de Freud, les maladies et les traitements étaient considérés comme relevant uniquement des phénomènes purement biologiques. Toutes pathologies avaient pour origine des phénomènes purement biologiques tels que les battements du cœur, les fonctionnements des organes divers, la mémoire et le souvenir.

0 commentaire

La psychologie du sadomasochisme

Le sadomasochisme est un sujet controversé. Le sadomasochisme peut être défini comme la prise de plaisir, souvent de nature sexuelle, par l’infliction ou la souffrance de douleur, d’épreuves ou d’humiliation. Il peut se présenter comme une amélioration des rapports sexuels ou, moins fréquemment, comme un substitut ou une condition sine qua non.

0 commentaire

Le stade phallique – Freud

Le stade phallique suit de près le stade anal qui, lui-même vient après le stade oral. La zone érogène est centrée autour de l’urètre et l’organe génital. C’est à cette période que le Complexe d'œdipe apparait. C’est une étape décisive dans le rapport de l’enfant avec ses parents. Vers 1901, Sigmund Freud a commencé à mettre sur pied une théorie psychanalytique.

0 commentaire

Le surmoi et la prise de conscience de la réalité

Sigmund Freud avance dès 1923 le postulat des trois instances psychiques : le ça, le moi, et le surmoi. Le ça se situe dans l’inconscient. Et le moi et le surmoi se situent à la fois dans le conscient et dans l’inconscient. Le surmoi est le siège de la censure morale. Il porte la trace de l’autorité des parents et dicte la manière dont le désir doit se satisfaire.

0 commentaire

Théorie de la séduction, une conception freudienne abandonnée

La théorie de la séduction est l’une des premières théories élaborées par Sigmud Freud. Pour manque de preuve, ou du moins, présentait une difficulté conséquente à être justifiée. Que relate cette théorie ? L’abandon a-t-il été justifié aux yeux de tous et quelle est le postulat substitutif ? Existe-t-il une éventuelle continuation à la théorie de la séduction ?

0 commentaire

Qu’est ce qu’un symptôme en psychanalyse ?

Le mot symptôme a été emprunté par la psychanalyse au langage médical. Même son étymologie (en grec : « ce qui est tenu ensemble ») suggère un lien entre le symptôme et ce qu’il indique. Il convient de noter également que le syndrome, un ensemble de symptômes, est également dérivé d’éléments grecs signifiant « ce qui procède ensemble ».

0 commentaire

Fin du contenu

Aucune page supplémentaire à charger